Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Corps-Esprit

Pourquoi s'interdire de penser que nous avons une vie de merde ?

24 Juillet 2014 , Rédigé par Asclepiade Publié dans #A méditer, #spamophilie-fibromyalgie

Là vous pensez que l'auteur a pris un coup de soleil ! eh oui ça pourrait être le cas car malgré ce que disent les mauvaises langues, il arrive d'avoir des périodes très chaudes dans le Nord de la France (bon d'accord ! ça se change vite en orage )

J'avais déjà soulevé ce problème dans un autre billet, et j'enfonce à nouveau le clou car cette prise de conscience peut être salvatrice au combien ! (alors combien ?)

Regardons bien notre mode de vie

Nous sommes conscients que quelque chose ne va pas ... nous avons beau nous résigner à nous disant que le monde est cruel et que la vie est dure, cependant notre esprit ou notre corps ou parfois les deux nous font souffrir.

Passons en revue les symptomes : insomnie, mal de dos, mal de ventre, irritabilité, tristesse, spasmophilie, fibromyalgie ... non j'arrête la liste serait trop longue !

Je me parlerais de stress, de position de travail, de bébé qui fait ses dents, de la voisine qui est gonflante, du patron qui est un monstre, du collègue qui est vraiment un c ...

Oui mais vous ?

Est ce que vous vous aimez ? Est ce que vous aimez votre vie actuelle ? Aimez vous encore votre mari ou votre femme ? Vos amis sont ils toujours des amis ou sont ils devenus des simples connaissances ?

Je pense que nous pourrions éviter plus de la moitié de nos "mal à dit" si nous acceptions de nous dire "Mince ! j'ai vraiment une vie de merde ! Comment j'en suis arrivé là ?"

Je vous rassure la société a pensé à vous et pour vous .... des psychologues (pas tous !) vous feront comprendre tout ça, parfois ils seront même d'accord avec votre analyse, des médecins (pas tous) vous donneront même des substances pour accepter votre vie actuelle.

vous aurez la chance de devenir une personne normale dans un monde anormal

Comme dirait mon neveu .... cétipabo (oui je pense qu'il visualise la phrase comme ça si je me réfère à son dernier texto)

Alors un billet déprimé et déprimant ?

NON, pas du tout !

Prenez en compte que vous avez été programmé pour un certain mode de vie, ce mode de vie aurait pu vous rendre heureux(se) si notre société n'avait pas évoluée, la notion : mariage, enfants, maison, voitures ..et club méd était la programmation des générations passées, une certaine idée du bonheur.

De plus la société a tout fait pour que vous ne soyez pas trop malade, que vous ayez un travail pas trop dur (là je compare aux anciens .. ceux qui ont connu les labours sans tracteur par exemple), donc la vie vous a amené à un certain confort, confort qui vous a amené à certaines questions existentielles.

Certains prennent le contre pied en tentant de revenir en arrière (je parle des paléos ? non pourquoi ?) eh oui !! c'était mieux avant !

Mais globalement si nous tentons de simplifier tout ça ... oui je vais simplifier, il fait super beau dehors et je me demande ce que vous faites devant votre PC entrain de me lire (mdr)

L'essentiel aujourd'hui dans notre société assez réconfortante (si si !! demandez à vos parents, grands-parents et vous verrez ... mieux ! vous entendrez sans vouloir y croire !) est une demande simple

Aimer et être aimé

Or nous ne nous aimons pas souvent, puisque notre Amour est bafoué par des clichés (trop gros, trop maigre, trop typé .. tiens on dirait une vieille pub pour la vache qui rit!) et puis comment nous aimer ?

Le voisin a une bien plus belle vie, son mari est trop trop bien, sa femme à la limite du top modèle et sa voiture !!! n'en parlons même pas !

Vous vos enfants vous gonflent par moment, vous amènent plus de mauvaises nouvelles que de bonnes notes, votre mari ronfle et votre femme est parfois totalement hystérique car vous avez laissé votre vieux jean sous le lit !

Je vous rassure .... votre voisin a une vie de merde aussi, car il a été programmé comme vous ... il a des certitudes et ses certitudes le rendent tellement aveugle qu'il vous fait penser .... qu'il a trop de bol (pour le neveu ça sera : ilatrod'bol)

Vous êtes différent(e)s, vous avez pris conscience qu'un truc cloché, parce que vous êtes trop zen .... Bin nan ! pas du tout !!

Vous avez des insomnies, mal dans les muscles, des foutues angoisses (mais pourquoi ??) vous avez consulté des tas de thérapeutes, et chacun y va de sa plante, sa technique (c'est fou je viens de dénombrer pas loin de 350 techniques naturelles différentes !!)

Alors monsieur le thérapeute qui appliquait une dizaine d'approches différentes ! Vous ! vous avez la solution ?

Bien sur que oui ! Cette solution est en vous

Si demain vous changez votre alimentation vous direz à votre corps que vous l'aimez un peu mieux (là je vous renvoie aux différents régimes, testez les, et si en 3 ou 4 semaines la vie vous parait plus belle, vous avez trouvé le bon régime) car mettre du bon dans votre corps, c'est déjà l'aimer.

Faites le point sur vos amis, amis ou connaissances ? Demain vous perdez tout, ils vous accueilleront sourire aux lèvres ou vous donneront la carte de visite d'un bon psy ?

Tentez de discerner vos vraies envies de vos programmations ! Vous avez envie d'un enfant ou cela fait parti d'une programmation sociale, religieuse, familiale ?

Vous avez envie de cette grosse voiture en trouvant des prétextes bidons, car souvenez-vous qu'une belle voiture est belle pour les autres ! eh oui, vous êtes dedans vous ne voyez pas sa beauté extérieure !

votre métier, vous l'aimez ? forcément puisqu'il vous fait vivre ! oui d'accord mais si vous changiez de mode de vie, un autre métier, moins bien payé ne serait-il pas plus intéressant ?

Votre mari, un Amour, un Amant, un confident ? ou une habitude ?

Votre femme, un Amour, une maitresse, une confidente ? ou la mère de vos enfants ?

Non ! nous n'avons pas une vie de merde,elle le devient lorsque nous suivons bêtement la vie que d'autres ont voulu pour nous (parfois .. souvent pour notre bonheur en pensant que notre bonheur avait les mêmes objectifs qu'eux !)

Ne brisez pas tout, ne cassez pas tout, prenez un papier, un crayon, faites le point sur ce que vous faites pour vous, par envie, par instinct et ce que vous faites car la bonne conscience collective vous l'impose.

Ensuite prenez le temps, échafaudez des plans, des stratégies pour sortir en douceur de ces programmes. Cela peut être long, vous vous découragerez surement, mais plus vieux, vous ne pourrez pas dire "si j'avais su"

Pourquoi s'interdire de penser que nous avons une vie de merde ?

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

mmm 09/04/2017 23:27

MERDIQUE!

Asclepiade 09/04/2017 23:30

Une analyse pertinente :o)))

Laure 25/09/2016 18:43

Bravo pour votre article. Ca réflete exactement ce que je vie en ce moment échec sur échec. Insomnie mal etre me trouve moche etc...
Mais vous dite d échafauder un plan mais comment faire je me sens prisonnière je me dit à quoi bon de vivre ainsi, surtout quand je voie autour de moi dès personnes qui ont une meilleur vie que la mienne. Voilà

Asclepiade 25/09/2016 18:56

Bonjour
faites le tour des articles sur le blog vous verrez que du physique à l émotionnel, il est possible de sortir de tout ça. Cordialement

Nicolas 23/07/2015 18:56

Bravo
Encore un article bisounours qui fait croire à ses lecteurs que la vie peut leur apporter beaucoup. Combien de gens crédules sont-ils vautrés à suivre ces conseils bidons?

Asclepiade 23/07/2015 19:24

Depuis maitnenant 30, je pense des centaines de patients .... Et vous ? qu'avez vous apporté de bidon ou non aux autres ?

Gwénaëlle 07/09/2014 18:22

C'est vrai! Nous vivons pour les autres, et non avant tout, pour nous. Nous pensons et agissons par pure convention. Dans l'objectif de répondre à un idéal social. Et pourtant...

Le Libre Penseur 30/07/2014 14:06

Le fond est vrai mais je trouve la forme un peu bizarre, s'autoriser que l'on a une vie de merde peut se trouver déprimant pour évoluer. Je pense qu'il faut surtout ce concentrer sur ceux que sont nos véritables objectifs et ce dont ont pourrait être fier en étant vieux :)

Asclepiade 30/07/2014 14:18

bonjour
je ne pense pas que le fait de prendre cette pensée comme vérité est déprimant ... bien au contraire cela permet de rebondir pour éviter de vivre sous l'emprise de patterns. Je vous concède que la forme peut sembler un peu agressive mais parfois j'aime bien piquer un peu au vif :o) Cordialement