Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Corps-Esprit

Et si le diagnostic médical était bon ... mais pas le traitement

5 Janvier 2015 , Rédigé par Asclepiade Publié dans #A méditer

Et si le diagnostic médical était bon ... mais pas le traitement

Il y a de cela 2 ans, je reçois une jeune femme avec sa mère. J'ai par habitude de toujours demander le nom, le prénom et la date de naissance, ceci me permet de "monter" une petite numérologie

Non pas pour jouer à Madame Irma mais pour situer la personne.

Ma question ensuite est souvent "qu'est ce qui vous embête moralement et/ou physiquement"

Là, pour une fois ... pas de réponse ... je laisse passer un peu de temps et la jeune femme me dit "des tas personnes viennent chez vous et sans rien vous dire vous trouvez ce qu'elles ont !"

Et en effet cela m'arrive parfois, ça n'est pas de la voyance mais je pense simplement à une lecture de l'inconscient .... vous me allez me demander comment ça marche ! Et je vous dirais que .... je n'en sais rien

Bref bien embarrassé, je lui dis simplement que parfois ça marche, parfois ça ne marche pas, et que le principal n'est certainement pas là, mais surtout de savoir si je peux l'aider, car il m'arrive aussi de dire à des personnes "Je ne peux rien faire mais je vous conseille telle ou telle personne"

J'ai parfois aussi des personnes qui viennent en me disant "c'est ma femme, ou une amie qui m'envoie mais je n'y crois pas"

Là c'est assez simple, je leur dis que je soigne des animaux et des bébés qui eux ne se posent même pas la question ! Mais que si elles ne voient pas l'intérêt de venir nous pouvons discuter de la pluie et du beau temps mais qu'elles pourraient en faire de même avec le boulanger du coin"

Bref, cette jeune femme ne veut pas parler mais décide quand même de s'allonger, je trouve pas mal de blocage au niveau de la gorge et je pense à un problème de thyroide d'autant plus que son aspect physique peut le faire penser.

Ensuite je trouve un excès d'énergies dans la bouche, je lui parle de tout cela et je lui dis simplement que je perçois plus de choses émotionnelles que de problèmes physiques.

Là elle saute de la table de soins, prends son manteau et claque la porte en hurlant " oui c'est ça, c'est dans ma tête !!"

Je me retrouve comme un c.... (bon ! ça va ! hein !!) avec en face de moi la maman, qui me dit, fallait surtout pas lui dire cela !!!!

Là je me dis que mes patients devraient venir avec la liste de ce que je peux dire !

Elle me dit que sa fille s'ouvre de glossodynie et son médecin débile (c'est la maman qui le dit) a voulu lui faire prendre un anti-dépresseur et elle aussi, claque la porte ....

Moi voilà assis comme deux ronds de flan ou pour les plus gourmands ... j'en suis resté baba.

Des années passent et j'apprend par l'intermédiaire de l'amie qui me l'avait envoyée, que cette jeune femme a fait .... des tas de régimes, des tas de traitements pour les métaux lourds, la candidose, et autres infections froides et que finalement, elle a été voir un thérapeute sur Paris qui a réussi à la soulager en 4 mois.

Je suis heureux pour elle car je sais à quel point la glossodynie peut être douloureuse, aussi bien physiquement que moralement.

Je suis curieux (parfois trop) et je veux absolument connaitre ce traitement miracle qui a donné de bons résultats sur cette bouche brulante, là où je vois parfois des patients trainer ce symptôme pendant des années (parfois plus de 10 ans !!)

De fil à aiguille j'apprends qu'elle a suivi certains de mes conseils sur ce blog et sur d'autres forums avec de temps à autre des bons résultats.

Et le thérapeute, ce magicien qui lui a opté définitivement ce problème est tout simplement un ... psychologue !

Le médecin avait donc raison, d'autres spécialistes également, le stomato, le dentiste .... ça n'est pas toujours facile d'admettre que nous sommes la cause de nos malheurs, mais en sommes nous vraiment la cause ?

Peu importe donc le traitement, il faut trouver le bon sorcier .... ça n'était pas moi, ni le médecin, ni les spécialistes

Cependant, on peut voir sur la toile (dont certains internautes s'y engluent à plaisir) des tas d'intervenants qui fustigent les médecins, les faisant parfois passer pour des incompétents, des idiots, des assassins même !!

Alors qu'il existe (si si) de bons médecins qui font ce qu'ils peuvent avec les outils qu'ils ont reçus, certes parfois un peu dépassés, un peu trop tranchants ou trop froids ...

Mais que de temps perdu, si cette personne avait tout simplement non pas admis, mais simplement pris en considération cette analyse .... Si c'était simplement psycho-somatique !!

Bien évidement je ne pense par que l'antidépresseur aurait donné un excellent résultat mais il aurait pu amener un peu de recul.

Par ailleurs, si cette personne avait pris en considération cet avis, elle aurait pu arriver en disant " ce c... de médecin pense que je fais une dépression" j'aurais pu lui répondre, oui ou non ou pourquoi pas, et lui donner les outils nécessaire.

Elle a finalement trouvé l'outil et le bon sorcier, mais n'oubliez jamais que la maladie est un savant mélange de physique, de psy, d'émotionnel et si je trouve honteux de vouloir soigner un cancer avec un décodage biologique sans autre traitement, je trouve intéressant de soigner une possible récidive avec cette technique, ou même l'EFT, l'EMDR, la TAT, la cohérence cardiaque .... ou tout autre outil en thérapie brève.

Par contre si vous souffrez de maux sans mots comme la spasmophilie, des RGO, de la fibromyalgie, des maladies bizarres à la provenance encore plus douteuses ..... Posez vous la question de sa part "physique" et de sa part "psychologique" ... tout cela me semble BIO-LOGIQUE

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

bijoux 07/01/2015 10:58

Merci pour l'article et je vous souhaite une bonne continuation dans un métier aussi délicat comme le votre et beaucoup de patience .

Asclepiade 26/02/2015 09:32

L'avantage de travailler en radiesthésie permet de trouver assez souvent le déclencheur, mais là aussi, le radiesthésiste ne peut avoir de certitudes. L'émotionnel est souvent le point d'équilibre du physique et du psy ... un médecin vous dira que la pilule a enclenché l'hépatite, un psy vous dira que cette pilule symbole de votre féminité (ou non) a enclenché un conflit, créant une colère qui a saturé le foie ... qui a raison qui a tort .... what is the question :o), on pourrait dire aussi "la maladie n'est rien le terrain est tout" .... C'est pour cela que chacun doit donc trouver son sorcier :o)

Soso 26/02/2015 02:58

Bonjour
Je pense que cette visite n'a pas été inutile et a fait partie du processus de guérison de cette personne
Vous vous êtres rencontres trop tot ;)
Attention tout de même au cote psy car j'ai failli y passer a cause de ce pronostique que j'avais bien accepté d'ailleurs puisque je traversais une période difficile :( mais en fait mes maux de ventre étaient lies à la prise d'une pilule qui m'a déclenchée une hépatite médicamenteuse Je pense qu'effectivement les émotions affaiblissent le terrain et facilitent les effets secondaires
Donc écouter oui mais toujours chercher
Bon courage à tous dans le chemin du mieux être

Asclepiade 07/01/2015 13:30

Merci à vous :o)