Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Corps-Esprit

Test salive candida, fiabilité ?

5 Février 2015 , Rédigé par Asclepiade Publié dans #Candidose chronique, #Alimentation et compléments

Internet va vite !!! trop vite parfois !

Cela fait quelques temps que l'on peut voir sur le net un test simple pour détecter une candidose chronique.

A l'époque j'avais plus ou moins donné mon avis sur cet test sur mon blog et sur d'autres sites ou forums qui parlent de santé naturelle.

Je parlais de candidose "externe" et "interne", cela n'a pas de valeur scientifique mais c'est comme cela que j'entraperçois la candidose.

Ce matin, je me suis aperçu qu'il y avait même des vidéos sur youtube pour montrer en images ce fameux test.

Remettons un peu les choses à plat .... Peut on dire que ce test est plus fiable que d'autres ?

-Le prélèvement buccale :

il vous indiquera que vous avez une candidose dans la bouche mais cela ne signifie pas que vous avez une candidose chronique !! il se peut en effet que par manque d'hygiène buccale, ou parce vous avez des soucis à ce niveau ou que vous portez une prothèse voire de nombreuses couronnes, que ce fameux candida est décidé de camper dans votre bouche .... Là le test salivaire sera positif ..... mais ça n'est pas la confirmation d'une candidose chronique ..... c'est la confirmation d'une candidose locale (qui peut cependant être totale quand même !)

-L'examen des selles :

Là encore, il est possible d'avoir un examen positif sans pour cela souffrir de candidose chronique, nous avons tous dans nos intestins des candidas albicans ... c'est normal, c'est la nature ! Par contre si l'examen révèle une quantité importante, il est possible que le candida prolifère ailleurs.

-le test sanguin :

A l'heure actuelle, il est pour moi le plus fiable, non pas que l'on recherche des candidas albicans dans le sang (là il s'agit d'une urgence médicale) mais nous cherchons une réaction du corps par rapport au candida. Quant à dire comme je l'ai vu sur un site que cet examen est hyper couteux ..... 18 € actuellement, d'accord c'est un peu d'argent mais beaucoup moins que les produits que l'on pourrait vous vendre pour soigner une candidose que vous n'avez peut être pas.

Donc ce test est le plus fiable ?? Oui et non (réponse de normand ça !) vous pouvez ne pas avoir de candidose chronique mais souffrir d'une forme "d'allergie" au candida, allergie que vous avez mémorisé suite à une candidose chronique passée (par exemple suite à un traitement antibiotique)

Donc avant de crier au secours j'ai une candidose, j'en ai la preuve formelle dans mon verre d'eau !!! Faites pendant qq jours un bon nettoyage buccal, des bains de bouche au bicarbonate de soude et refaites le test si vous y trouvez une quelconque fiabilité.

Alors quel test est fiable ??

Je vous dirais .... AUCUN .... tout comme les autres sujets à la mode en ce moment ....

je décortique à longueur de temps des analyses qui vont de 50 € à 1000 € (si si !!) chez des patients qui me disent "je vais mal car j'ai une candidose, ou des métaux lourds ou lyme"

Et le problème que je rencontre de plus en plus souvent est de tenter d'expliquer que cela est peut être la cause du problème, mais peut être pas, qu'il s'agit d'une conséquence.

Alors je suis obligé de montrer des dossiers où j'ai traité des gens pour tout autre chose et où on peut voir la disparition de la candidose ou de lyme ...

Rappelons que la candidose est souvent la conséquence d'une mauvaise hygiène ... parfois physique, parfois morale, souvent les 2

La candidose est un témoin lumineux sur le tableau de bord Santé

Un exemple simple : un voyant d'eau s'allume sur votre tableau de bord de voiture, vous pouvez retirer le fusible, le voyant s'éteint, vous pouvez démonter l'ampoule, bien évidement plus de signal, vous pouvez aussi ouvrir le capot et réaliser qu'il manque simplement d'eau .... parfois le problème est plus important ... le ventilateur ne refroidit pas l'eau comme il faudrait, ou peut être que la pièce appelée Calorstat (pour les puristes :o)) ne s'ouvre pas.

Bref, arrêtez de regarder par le petit trou de la lorgnette, en ce qui concerne la candidose mais aussi quasi toutes les pathologies, il ne suffit pas de supprimer le sucre, ou d'avaler de l'EPP pendant des mois, ou de manger tout cru, de prendre des tas d'huiles essentielles (avec le danger que ça comporte), etc etc ...

un jour je finirais par me mettre vraiment en colère, non pas pour crier que je détiens la vérité (car personne ne la détient) !! mais pour mettre en garde contre les ravages de certains traitements et certains gourous.

Je vois de personnes depuis qq temps arrivant chez moi en dénutrition, déprimées car ne trouvant pas la porte de secours, épuisées par des traitements qui se révèlent parfois dangereux.

Les nouveaux gourous de la naturopathie qui sont sortie de leur problème grâce à LEURS méthodes (et tant mieux pour eux) ne réalisent pas qu'ils finiront par donner raison à la chimie et aux instances de sécurité sanitaire parce qu'ils auront appliqué LEURS méthodes sur des personnes qui ne souffrent pas de LEURS problèmes.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Fred 08/07/2017 17:00

Je suis tout à fait d'accord avec l'article ! Mais je pense qu'il faut aussi parfois pointer du doigt l'attitude du corps médical, dans certains cas. C'est vrai que parfois, on est tenté de s'en remettre à la naturopathie parce qu'on ne sait plus trop quoi faire avec la médecine traditionnelle :/ En décembre 2016 j'ai fini aux urgences, j'étais sûr d'avoir une crise cardiaque... Résultat; après avoir passé quelques heures à l'hosto et après une batterie de tests, tout ce qu'on m'a dit c'est "votre coeur va bien, vos poumons aussi, et votre sang ne montre rien". heu... ok, donc ça me dit ce qui va, mais quid de ce qui ne va pas ? Et de là, c'est la dégringolade... bien sûr, la peur de faire une nouvelle "attaque" m'a tellement stressé que je suis devenu agoraphobe. Deux mois à ne pas sortir de chez moi, super :/ J'ai été voir ma médecin généraliste, elle a conclu (en 3 minutes...) à des attaques de paniques dues à l'anxiété. J'ai pas attendu 40 ans pour être angoissé, je ne l'étais pas avant, et je n'ai eu aucune raison de l'être en dehors du fait d'avoir fini à l'hopital, donc c'était bizarre. J'ai reporté des maux de gorges constants, elle m'a donné du strepsils, ça situe. Bref, deux jours plus tard, pas convaincu, j'ai été voir un AUTRE médecin, qui lui m'a au moins refait une prise de sang pour un check up. Qui n'a rien montré de négatif, mais lui au moins a bien analysé mes maux de gorge et a diagnostiqué mes reflux gastriques. Mais ça n'était pas fini, malgré les inhibiteurs de pompe à proton, je me sentais pas mieux, je me sentais même plutôt pire... à CHAQUE fois, c'était la même chose : "non mais c'est normal, ce sont vos reflux". Impossible de manger correctement, les 3/4 des aliments me donnaient soit la nausée, soit des douleurs, troubles digestifs en tous genres, douleurs bizarres dans les articulations, et surtout je passais mon temps à être dans le brouillard, et a avoir de surcroît des palpitations sans raisons, mon coeur qui monte à 130 pour 2 minutes ou une heure, au repos, mais bon, "c'est normal, ce sont les reflux". Vraiment ? J'ai dû me battre pour qu'on creuse un peu, c'est lors de mon nouveau check up qu'on m'a consenti à vérifier si Helicobacter Pylori pouvait être en cause, mais là aussi, c'était du bout des lèvres, comme si j'étais un gêneur. Bref la prise de sang est revenue, mais on m'apprend que "non mais le labo n'a pas testé HP, apparemment ils font pas ça". Mais je suis sûr que vous ne l'avez pas. Ha bon, et sur base de quoi, si je peux me permettre ? Bref, là on en était à 7 mois de symptômes aliénants, TOUS les jours, qui m'empêchent de mener une vie correcte, mais la médecine en revenait toujours à "nous on voit rien, donc c'est le stress et les reflux". Je trouve que c'est anormal. C'est en parlant avec ma pharmacienne qu'elle m'a informé qu'un autotest pour helicobacter existait, j'ai essayé, pour voir. Bien sûr, il était positif... Je suis allé, AVEC le test chez mon doc, qui là à quand même consenti à m'envoyer faire une gastroscopie pour vérifier ça, et effectivement l'infection était là, et bien là. J'ai eu 14 jours d'antibiotiques en combinaison avec mon IPP, et ho magie, une semaine après le traitement fini je me suis senti plus en forme que je ne l'avais pas été depuis décembre ! Mêmes mes reflux avaient diminués, le brouillard était parti, ma digestion retrouvait un rythme plus normal. Bref, je suis tout à fait d'accord avec l'article sur les dérives de certains naturopathes et le côté "mode" de certaines choses (suffit de voir tous ces gens qui vont vous dire qu'ils sont "allergiques au Gluten"... La maladie cœliaque est une pathologie sérieuse, s'ils l'étaient vraiment ça se saurait...), mais je pense que la médecine DOIT parfois être un peu plus à l'écoute du patient aussi... Ils doivent être capables d'assumer le fait de ne pas savoir, parfois, et ne pas s'en remettre aux poncifs habituels de l'anxiété, c'est trop facile !

Asclepiade 08/07/2017 23:48

Bonsoir. il faut aussi prendre en considération (et je ne suis pas leur avocat) que les médecins ont une sacrée pression de l Etat, des patients, etc .. Pas toujours facile de poser un diagnostic en 10 mn montre en main
Concernant l' Helicobacter nous avons quand même la chance en France d'avoir un test remboursé par la sécu qui se nomme Héli-kit, dommage que votre médecin n'y est pas pensé .... mais les toubibs c'est un peu comme les garagistes, pas toujours pas facile d'en trouver un bon :o)
Cependant comme sur ce blog je tente de faire le lien entre le corps et l esprit, la thèse du stress n'est pas si délirante que ça ... la maladie n'est rien ... le terrain est tout. Or j'ai pu constaté à de nombreuses reprises que le traitement antibio fonctionne bien, mais cela récidive souvent (je ne vous le souhaite pas) car justement on tue une bactérie sans traiter le terrain..
Bonne continuation
Cordialement

Elaine 06/05/2017 15:00

Je suis globalement d'accord, mais je pense que le souci de fond demeure les années d'errance médicale de milliers de personnes. Je viens d'être diagnostiquée (sans analyses de sang, mais à l'examen et au qestionnaire) comme souffrant de candidose chronique pas un médecin naturo. Quel soulagement qu'une pathologie puisse expliquer l'INTEGRALITE de mes symptômes que je traîne depuis... mes 5 ans pour les premiers!! j'ai 32 ans, je me plains du ventre depuis plus de 25 ans, ai des régles douloureuses (voire insupportables) depuis mes 12/13 ans, une fatigue chronique depuis mes 16/17 ans, une prise de poids inexpliquée depuis je sais pas combien de temps etc etc etc
Combien de médecins généralistes, gynéco, gastro etc suis-je allée voir? j'en perds le compte. Combien m'ont prise au sérieux... ben, pas beaucoup. Ma généraliste quand je lui ai parlé dd'endo m'a dit non, mais s'est pliée (plus ou moins) à mes soucis quand je lui ai montré que j'avais bien une adéno, et sinon, ben un acupuncteur et un médecin naturo. Le souci est justement qu'on finit par ne plus faire confiance à la médecine tellement on nous prend pour des hypocondriaques qui ont envie se faire plaindre et creuser le trou de la sécu... Donc, forcément, les charlots ont la part belle. Ils font semblant d'écouter et de chercher voire trouver des solutions là où beaucoup de médecins nous regardent avec condescendance et nous disent que c'est dans la tête... Parfois il faut replacer le mal là d'où il vient !

Asclepiade 06/05/2017 18:08

On peut même parler de millions de personnes, mais il faut prendre aussi en considérant le message de la maladie, car ces millions de personnes sont enfermées (et c'est souvent inconscient) dans un système consumériste, alors certes la facture a payé est un peu chère pour comprendre les choses mais nous devons passer par là pour comprendre que nous sommes parasités car nous parasitons aussi. Bonne guérison. Cordialement

Vinouche 08/12/2016 15:24

Bonjour,
un grand merci pour cet article, qui nous fait prendre du recul...et montre combien les problématiques qui amènent certains à la conclusion d'une candidose sont complexes.

Asclepiade 08/12/2016 18:22

Merci à vous
Cordialement

Céline 17/03/2016 10:43

Bonjour, je vous écrit aujourd'hui car ma fille qui vient d avoir 8 ans à la langue blanche depuis un an. Des prélèvements de la langue ont étaient effectués des fois positifs, des fois négatifs. Elle est toujours très ballonée et à beaucoup de gaz!!! Elle est souvent fatiguée...... Elle a eut supérieurs traitement antifongique mais ça revient encore et encore!!!! Je lui donne des probiotiques et de l EPP , des vitamines et du magnésium . Elle semble moins fatiguée mais je sens au plus profond de moi que ça ne va pas...... Je suis complètement désemparé..... Personne n a l air de prendre ça au sérieux à part moi! Que puis je faire pour venir en aide à ma fille? J ai besoin d aide je vous en supplie.......

Asclepiade 17/03/2016 11:18

Bonjour. Si vous êtes passés par le circuit médical, en effet peu de chance que cela soit pris au sérieux. Cependant d'après ce que vous m'indiquez, il serait bien plus judicieux de drainer l organisme, de modifier un peu l'alimentation .. au lieu de vouloir éradiquer une candidose qui n'est peut être que réactionnelle. Cordialement

Nanou 02/02/2016 10:14

Bonjour, comment ce soigner alors? ma naturopathe me parle d'un régime que j'ai commencé mais dure pour le moral. Donner au moins quelques conseil

Asclepiade 02/02/2016 10:58

Bonjour. Quelques conseils ? Mais je pense que le blog est rempli de conseils, plus de 18 billets sur la candidose chronique et plus de 35 sur l'alimentation et les compléments. Cordialement

Hélène 19/01/2016 16:33

Bonjour. Vous oubliez que la candidose chronique peut être liée à l' hémochromatose.

Asclepiade 19/01/2016 16:48

Bonjour, la candidose est liée à tellement de pathologies hiv, cancer, etc ... Comme indiqué dans d'autres billets vous comprendrez qu'il n'est pas possible de faire de raccourcis, tout comme dans les dysbioses : est ce les intestins qui influencent le cerveau ou le cerveau les intestins ? A l'inverse de pas mal de médecins et même de naturopathes ... je n'ai pas de certitudes

Nay.O 03/01/2016 22:05

Bonjour je viens de "tomber" sur votre site et aie me voila a nouveau perplexe sur ceux que je dois faire ! Le regime dont vous parlé est au antipode de celu de ma naturo ...dur dans la jungle du net de savoir que faire , d'avoir confiance ..J ai vu tellement de toubib de gastro tellement vaniteux sur de leurs sciences .. merci en tous cas je vais continuer à vous lire

Asclepiade 03/01/2016 22:25

Bonsoir, la réponse est en vous, je vous conseille de lire les différents billets mais écoutez surtout votre corps, c'est lui qui connait votre vérité et personne d'autre. Cordialement

Krishna 27/12/2015 00:30

Bonsoir,
Je pense qu'un tel problème de santé peut être résolu par différentes manières ... un choc émotionnel va automatiquement donner une baisse d'efficacité de notre système immunitaire. La médecine actuelle ne prend pas assez en compte l'importance de l'émotionnelle dans les pathologies. L'aire 24 du cerveau est très inhibitrice et empêche donc un bon fonctionnement général du corps et de tous ses systèmes. Une bonne rééquilibration neurovégétative peut aider les personnes. Le mieux serait de soigner préventivement les gens en rééquilibrant les énergies avant que les dégâts ne soient trop importants. Mais c'est plus facile d'attendre que la maladie se déclare et de prendre tous ces médicaments qui enrichissent les firmes pharmaceutiques.
Par quelle méthode aidez-vous les personnes atteintes ? Les huiles essentielles bien utilisées et dosées peuvent aussi aider à stimuler le système immunitaire et à passer des périodes difficiles émotionnellement.
Votre expérience m'intéresse bcp. Merci

Asclepiade 27/12/2015 09:24

Bonjour. il est préférable de me joindre directement par le biais de la messagerie du forum ou de passer par le forum. Cordialement.

Tite Maudite 01/09/2015 05:22

Bonjour,
Je suis dans l'ensemble assez d'accord avec l'article. Mais il y a une raison pour laquelle les gens de jettent a corps perdu dans les traitements sans sucre ou aux huiles essentielles: c'est qu'on ne sait pas par ou commencer. Et souvent les médecins ne prennent pas le temps de vérifier le fond du problème. Au mieux, on se fait prescrire des antibiotiques. Au pire, on se fait dire que ça va passer. Mais le fait reste, que, tout dépendant de l'endroit où les symptômes se font sentir, c'est une torture au quotidien, parfois pendant plusieurs années. Alors dites-moi, par où doit-on commencer pour se soigner?
Maude

Asclepiade 01/09/2015 09:41

Bonjour. vous trouverez une partie de la réponse sur le blog :o) Si vous suspectez une candidose, il est toujours possible de faire une prise de sang. Mais avant tout, il faut essayer de remonter le fil de l'histoire, le moment où cela est arrivé ... Il y a bien souvent à l'origine un choc émotionnel ou affectif à la base. Mais comme tout "mal à dit" ... cela provient de plusieurs choses, mais gardez à l'esprit que le remède est parfois plus violent que le mal (il n'est pas anodin d'avaler par exemple des HE à longueur de journées) Cordialement