Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Corps-Esprit

Jouir ou prier

12 Août 2015 , Rédigé par Asclepiade Publié dans #A méditer, #psycho-energetique

Jouir ou prier

Jouir ou prier

Pourquoi aborder ce sujet sur ce blog ? Je ne suis pas sexologue certes ! (et c'est quoi encore cette manie de saucissonner le corps et l'esprit ?) mais le sujet est assez souvent abordé en consultation, souvent par des chemins détournés … la fatigue me joue des tours au travail et aussi dans ma vie de couple, avec mon conjoint ou ma conjointe c'est un peu compliqué, etc etc …

Si notre société est de plus en plus porter sur la fesse, est-ce lié au fait que nous sommes toutes et tous de gros perver(se)s, ou tout simplement le fait que dans une notre société rationnalisée à outrance et qui tente par tous les moyens d'effacer le divin …. Nous nous raccrochons inconsciemment à ce qui nous semble une part du divin …. La jouissance !

Après tout, le mot extase s'entend dans la prière mais s'entend aussi sous la couette … des peuplades diverses ont souvent relié sexe et Dieu … eux aussi étaient des pervers ?? Ou avaient-ils simplement fait le lien entre la jouissance "vraie" et le Divin ?

Je n'entrerais pas dans les détails du fonctionnement du Kundalini et de toute façon certain(e)s de mes lectrices ou lecteurs pourraient m'en apprendre bien plus que je n'en sais … mais cette énergie qui circule en nous de bas en haut, prend racine au niveau du chakra 1 pour monter au chakra 7 pour redescendre et ceci dans un mouvement continu (si vous ne voyez pas de quoi je parle vous trouverez plein d'explications sur la toile … ne vous faites pas piéger la toile du net est parfois pire que celle de l'araignée !)

Je disais auparavant la jouissance "vraie", cela correspond à quoi ? Elle correspond justement à la circulation de cette énergie de la base de notre corps à son sommet (bien plus haut que la tête) pour faire ce mouvement incessant (non pas d'avant en arrière) mais de bas en haut et … vice-versa

Dans notre société de consommation …. Mais après tout ! nous la désirons comme cela !! L'image du sexe .. des sexes .. est utilisée à outrance pour vendre …. Du sous-vêtement à la voiture, tout est prétexte pour y mettre un petit morceau de fesse ! On joue là sur notre désir .. mais notre désir de quoi ? Désir d'acheter ou de se valoriser dans une grosse bagnole ? Ou d'acheter un mec ? Adopter ils disent … c'est moins vulgaire …. Non autant ! que fais le ligue de libération de l'homme ?

Non, non !! De ce désir très énervant qui donne du sens à notre vie et que ce soit en passant par une explication scientifique, ésotérique, philosophique, ce désir a toujours été manipulé

Manipulé par l'Eglise …. Le désir étant autorisé mais pour reproduire la race humaine, par le politique .. désir d'imposer un mode de vie, désir commercial …. Cette nouvelle montre qui fait téléphone, c'est trop de la balle !!

Revenons à notre jouissance … eh oui c'est pas le tout de faire un titre accrocheur, il va falloir te lancer à l'eau !

Lors d'un rapport sexuel, si vous cherchez votre plaisir, vous passez à coté de l'essentiel, oui bien sur vous arriverez peut être à l'orgasme mais il n'y aura pas eu cette petite étincelle, ce qui peut parfois amener à des orgasmes un peu déprimants …. Le corps voire l'esprit ont fait leur "travail" mais l'âme se sent un peu seule … elle n'a pas rejoint le 7ème ciel

Pour arriver à une jouissance "vraie" il faut donc oublier d'une certaine façon son corps et son esprit tout en sachant que nous sommes matière et esprit …. Pas facile tout ça !! Mais c'est dans l'abandon de soi dans la soie (ça marche aussi dans le synthétique)

La beauté de l'orgasme avec un être qui nous aime et que nous aimons profondément (loin du fait qu'il soit beau, intelligent, riche, etc …) et de lui insuffler l'Amour que vous lui portez et vice-versa.

Cependant nous subissons toutes et tous l'influence de la société, de notre éducation et même de notre religion (même si nous n'avons pas de croyances précises ou soi-disant aucune croyance), il est donc compliqué d'aboutir à la jouissance "vraie"

C'est un vrai travail, un travail sur soit pour justement libérer l'âme.

Pppff c'est pas demain la veille que je vais y arriver alors !!

Mais si ! car le corps est le reflet de l'âme, (tout comme les yeux … voilà une des approches qui permet l'abandon de soi) vous avez donc sur votre corps des tas de zones sympas qui vous permettent de vous libérer l'esprit

Il est fantastique de voir que la femme est presque arrivée à se libérer, peut être même grâce à l'homme, ce foutu curieux qui pour la gloriole a cherché à donner de plus en plus de plaisir à ses conquêtes !

Il a trouvé les endroits de plaisirs, étudié les zones érogènes et découvert le point G. on sait maintenant que les parties érogènes de l'homme se retrouvent sous d'autres aspects chez la femme.

Par exemple le gland du pénis est le clitoris ainsi que le fameux point G de la femme est la prostate chez l'homme

Oui ça va faire bizarre d'apprendre pour un homme que son urologue est venu lui masser le point G !!

La femme est donc quasi libérée (s'il vous plait éviter de me faire des mails incendiaires pour me dire qu'au niveau du travail et de la société, il n'en est rien …. Si vous me lisez depuis un moment, je ne mène pas un combat pour faire croire aux femmes qu'elles seront libérées le jour où elles travailleront plus pour gagner plus … (tiens ! ça ferait un bon concept pour un charmeur de moutons !)

Il serait donc temps de libérer l'homme, mais là c'est une autre aventure qu'il n'est pas prêt d'aborder, tellement sûr de lui et de sa toute puissance !

Oui d'accord mais il est où le rapport avec la prière ?

J'y viens ….

Après avoir discuté avec des femmes thérapeutes qui utilisent l'énergie dans leurs pratiques, elles m'ont avoué parvenir parfois à une forme de jouissance, un orgasme même très puissant lors de leur séance de recentrage … les pratiquantes en Reiki auront vite fait le lien

Si on prend un peu de recul, on réalise de suite, que de tout temps, les femmes ont été bien plus proches du Divin que l'homme …. C'est peut être même cette forme de jalousie de l'homme qui a fait passer la femme pour une sorcière, un objet, et qui l'oblige encore de nos jours à tenter de l'écraser …. Et ça, quelque soit la religion.

Prier ou se masturber … ou est la différence ?

Y en pas

Paf !! là je reçois des mails de surprises à 20 %, de questions à 30% et d'insultes à 50 % J

Ça n'est pas l'acte en lui-même qui est important, c'est l'intention que l'on met dans cet acte …. Prier pour sa pomme, ça ne sert à rien mais ça peut soulager l'esprit et le corps, se masturber pour sa pomme ne sert à rien non plus mais (voir la suite plus haut …. Marrante cette phrase ! non ?)

Se masturber ou prier pour tendre vers quelque chose (et là vous l'appelez comme vous voulez .. Dieu, Energie universelle, etc ..) c'est le but ultime.

Oui mais dans ce cas, pourquoi faire l'Amour avec quelqu'un ?

D'après l'Eglise …. Pour vous reproduire

D'après l'Etat pour augmenter la jeunesse de votre pays

D'après les allocs pour vous permettre de boucler la fin du mois

D'après la famille pour vous réaliser en tant que femme ou homme car nous sommes sur terre que pour être papa et maman

D'après vous et d'autres, parce qu'il n'y a rien de plus beau que d'avoir des enfants .. et c'est une part de vérité

D'après la médecine parce que ça fait du bien à votre corps et on vous donnera même les noms des substances chimiques que vous libérez à ce moment

D'après d'autres .. parce que c'est un devoir conjugal (mais quelle connerie !!)

D'après Freud parce que vous êtes un gros pervers narcissique

D'après Vous parce que vous aimez votre conjoint(e)

D'après certains psys new-age pour défier la mort

D'après le journal du hard parce que c'est trop fun de faire des trucs dégeux

Etc etc

Mais pour faire simple, faire l'Amour avec la personne que l'on aime et arriver (ça n'est pas toujours le cas mais peu importe) à une forme d'extase commune, c'est découvrir le sens caché de la vie, de

votre vie, qui somme toute n'est pas un grand pas pour l'humanité mais un grand pas pour vous vers le Divin.

23/10/2015

petite mise à jour via une vidéo (Merci Michaelle :o))

https://youtu.be/DQODVw6MpZQ

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

LOR 11/10/2015 16:19

Bonjour,
Vous savez, de la prière à la masturbation certes il peut n'y avoir qu'un pas, même si le fait que la prière puisse devenir masturbatoire me gène un peu quand même...surtout que Jesus semble nous dire "priez sans cesse..."....alors gare aux excés...ce qu'on appelle prière perpétuelle dans la tradition Chrétienne, très proche de la répétition du mantra en Inde, c'est pas tout a fait pareil..bon, je tergiverse, ceci dit oui il n' y a qu'un pas et c'est le souffle ! Priez sans conscience du souffle , où se masturber avec cette fausse respiration acquise...bouh...quelle tristesse...Combien de garçon ou filles se sont elles masturbées en tronquant leur souffle, le faire plus discret, voire l'étouffer, pour que nul n'entende, surtout pas Maman ou Papa...je blague un peu, mais pas tant...
Une chose comme devinette me vient , qui servirait le propos ? Quelle est la difference entre la gourmandise et le vice ?....je vous le dis de suite c'est la DEPENDANCE.... Mieux vaut prier gourmand qu'aliénant et pour le reste aussi ...?
En tous cas cela m'évoque qu'il nous échoit de prendre la vie à témoin de nos actes, la masturbation avec! Ainsi pour rester dans une parole d'évangile " Que ton OUI soit OUI, que ton NON soit NON, car tout le reste vient du malin "...à 100 % ou rien!

merci pour votre billet Asclepiade!

Asclepiade 11/10/2015 16:57

Bonjour
C'est bien à cela que je voulais en venir ... qui prie en priant réellement et qui se masturbe pour accéder à un tout !, ... peu de personnes en fait, il y a toujours une recherche du "moi" dans la prière ou la masturbation sans la réelle conscience que cela peut nous amener à un tout (Divin) et en effet, la dépendance est surement cette subltile frontière que nous avons du mal à cerner.
Merci à vous pour vos commentaires

Domitille 19/08/2015 17:41

Merci de n'avoir pas oublié les personnes seules (par choix ou non) qui peuvent arriver à "l'extase", avec une peu "d'entraînement" peut-être, en se libérant surtout de tous les carcans (moraux, religieux, familiaux...). Le tout est de s'y mettre, sans culpabilité, avec respect pour soi-même et pour la vie qui circule en nous. Bien à toi.

Asclepiade 19/08/2015 20:17

Merci pour ton commentaire qui résume bien ma pensée .... les fameux carcans qui empoisonnent bien des domaines différents de notre vie. Cordialement