Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Corps-Esprit

Fibromylagie, SFC ....ce qu'il faut savoir

13 Janvier 2016 , Rédigé par Asclepiade Publié dans #A méditer, #Alimentation et compléments, #Métaux lourds détox, #spamophilie-fibromyalgie, #Electro-sensibilité

Fibromylagie, SFC ....ce qu'il faut savoir

J'ai un peu hésité à faire ce billet car en ce début d'année je n'avais pas trop envie de me faire secouer par les ayatollah des métaux lourds, de l'électrosensibilité, des chemtrails et autres conspirations mondiales qui tentent de décimer la race humaine .... on se demande bien pourquoi puisqu'elle le fait bien toute seule :o)

La fibro comme d'autres symptomes bizzaroides apparus depuis peu, sont un peu la continuité de l'histoire de la spasmophile voire de la patraquerie d'antant.

J'en vois certain(e)s avec un petit sourire penser ... Bin oui !! c'est dans la tête

Et je répondrais que neni ... ça n'est pas que dans la tête, mais ça se passe principalement dans la cellule.

En effet le cerveau sert à gérer le quotidien et le mental, mais ces nouvelles pathologies qui ne sont pas nouvelles (il suffit de s'intéresser aux écrits anciens bien avant les métaux lourds, la wifi etc pour retrouver la définition de ces maladies ... que l'on mettait souvent sur le dos de ce fameux diable et ses copains les mauvais esprits) sont comme toutes les maladies multi-factorielles.

vite ! vite ! la solution !!!

Causes multifactorielles >>>> solutions multifactorielles

Je vais cependant faire simple

LA FIBROMYALGIE, LE SYNDROME DE FATIGUE CHRONIQUE comme d'autres patholigies SONT UNE TENTATIVE D'ADPATATION

oui j'ai écrit en majuscules pour crier !! Crier pour vous faire entrendre , comprendre que si vous vous limitez à une seule approche, vous n'aurez pas de résultats.

Alors comme d'habitude pour être en total accord avec mon approche, j'irai du physique (la base de tout travail sur soi) jusqu'au spirituel

Le physique :

La base de tout changement est ... ALIMENTAIRE. Pourquoi ? Parce que si votre voisin, votre collègue de bureau ou autres se sont adaptés à notre nouvelle alimentation ... Pas vous ! Non pas que le voisin a plus de chance que vous, mais son corps a peut être en réserve des adaptogènes nutritionnels plus performants que les votres,

A ce niveau (alimentaire) pas facile de s'y retrouver .... Mais je considère que le régime Seignalet mené pendant au moins 6 à 8 mois est une bonne base. Base qu'il faudra parfois affinée, en testant un régime GAPS par exemple.

Que retenir de cette base : que le gluten et le lait sont respnsables de TOUT ! Non je n'en suis vraiment pas sur, je pense que le Blé et les laitages industriels sont peut être les fautifs.

Le Mental, le psychologique

Notre système de programmation est pour la plupart d'entre nous basé sur une éducation judeo-chrétienne qu'on le veuille ou non et même si on est athé. Le message en lui même n'est pas mal "aimons nous les uns les autres" mais il est un peu tronqué et grandement remanié par une Eglise qui fait plus de politique que de spirituel.(et ça n'est pas son job)

Notre mental est aussi programmé par notre société (qui est, je le rappelle judéo chrétienne!) donc le mariage hétéro Of Course ! 2 enfants 1/4 (désolé c'est les stats !) une maison, 2 voitures et un labrador, je plaisante toujours avec ça mais si vous prenez un peu de recul vous constaterez vite que notre chemin de vie est plus ou moins tracé par ça, et surtout tracé par le fait qu'il faut consommer ... plus vous consommer plus vous êtes heureux (se) si si c'est pas moi qui le dit c'est Séguéla !

Vous me direz qu'il suffit de sortir de ce système, oui ! mais il est bien vérrouillé, si vous tentez de vous en sortir vous serez un peu comme une coquille vide qui faudra remplir en prenant garde de ne pas la remplir d'autres croyances !!

L'émotionnel

Houla !! vaste débat, lui aussi est programmé par notre société (nos parents, l'école, la TV, etc ..) Il existe cependant depuis une vingtaine d'années des techniques dites psycho-énergétiques qui peuvent grandement vous aider, loin du bon vieux discours ..."Alors comment s'est passé votre enfance"

Toutes ces données, informations, programmations sont stockés au niveau cellulaire et non au niveau de votre cerveau (qui a certes des cellules quoique parfois en zappant sur certains émissions .. j'ai un doute :o)

Cette masse d'informations, de mémoires personnelles, familiales, sociales et je pourrais dire de vos vies antérieures (pour celles et ceux qui ont cette "philosophie") sont stockés en vous et c'est avec ce "capital" que vous tenterez une adaptation à votre environnement. Là on entre un peu dans le domaine de l'épigénétique

La ou le fibromyalgique est souvent une personne gentille, ce qui pose problème dans notre sociéité dans laquelle on (on est un con) nous fait croire que pour réussir il faut bouffer l'autre ! Dans la fibro, le corps passe l'information : tu as le droit de laisser tomber, repose toi ! arrête de porter la misère du monde sur ton dos

La fibro cache souvent un lourd passé familiale (connu ou non), c'est une forme du repos du guerrier après la guerre. Mon avis personnel sur ce fléau est une sorte de nettoyage familiale, la personne est la thérapeute de la famille.(famille passée, présente et à venir)

Là encore il faut aborder le problème sur plusieurs niveaux et la calinouthérapie en est une clef. Il peut s'agir également d'enfants hyper calinés.... et qui se retrouvent en carence pour X raisons

La SFC a une autre symbolique et cache plusieurs conflits, c'est plus souvent le milieu qui influence la SFC, le corps demande du repos pour s'adapter, cela peut arriver après un déménagement, un changement de situation où la personne a du mal à s'enraciner. A l'inverse de la SEP (mais pourtant très proche) plutot de suréagir pour combattre et s'adapter, là le corps demande une période de gestation ..... Donc de repos, mais là encore, la société donne t'elle la possibilité de se reposer, de s'adapter ?

Pour finir, j'aborderai de façon succinte, le spirituel car cela demanderait un autre billet. Le spirituel n'est pas automatiquement une relligion, c'est une connexion a des champs de consciences plus importants. Cela peut se faire en priant en méditant ou tout simplement en serrant contre soi l'être aimé (vraiment aimé ..... et là c'est une autre histoire ! car nous aimons souvent par mimétisme, par carences, par peur de la solitude, etc ..)

Donc pour conclure ce billet qui me semble déjà trop long :o)

SI vous voulez sortir de votre "mal à dit" en vous contentant du physique (alimentaion, vitamines, minéraux, jeun, détox, métaux lourds, coinfections, CEM..), de l'émotionnel (EFT, EMDR, cohérence, TAT, ....) du mental (psy, sophro, hypnose ..) du l'énergétique (magnétisme, reiki, homéo, geobiologie, etc ..) du spirituel (par la prière, la méditation, chamanisme, ...) vous serez déçu(e)s. il faut trouver un thérapeute compétent qui aborde ces différents sujets, vous ne pouvez pas être votre propre thérapeute, car déjà, c'est un métier :o) et c'est au professionnel de s'informer, se former en continu, une autre composante souvent oubliée, vous ne pouvez pas être "extérieur" à vous même ..... Cela est certes possible mais demande un long travail afin de retrouver votre intuition pour mettre le doigt sur le problème.

J'espère que ce billet vous aura permis de mieux cerner votre problème qui est un regroupement de divers problèmes dont le seul but est de vous adapter à une nouvelle vie ... votre vraie vie.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Augustine 23/04/2016 07:50

Desolee de denoter avec le ton des autres commentaires mais atteinte d'un SFC severe , je ne suis pas d'accord avec ces analyses pseudospsychologiques.
Celles ci font enormement de mal aux malades et sont culpabilisantes et pourtant on y a droit a chaque fois.
Desolee mais mon SFC c'est declenche apres un choc operatoire et hormonal et je suis sur que ceci n'etait pas u' choc psychologique mais du a un choc physiologique. Mon corps a ete secoue et ne sais plus comment se remettre depuis dix ans.
Bien sur vous pourrez toujours dire que je nie mon etat psychologique mais ce n'est pas le cas.
Merci a vous de prendre en compte lors de vos consultations que ce discours peut blesser vos patients
Amicalement
Augustine

Asclepiade 23/04/2016 08:22

Bonjour
Il m'arrive bien souvent d'avoir des commentaires contradictoires sur mon blog et ça ne ne me dérange pas, quand ils sont bien amenés évidement .. Par contre je me demande toujours si certain(e)s lisent la totalité du billet (du blog ça pourrait être long .. quoique ..) ou si je m'exprime simplement .. mal !
Concernant la fibro la SFC, etc je donne plusieurs pistes et dès le départ j'"indique que ça n'est pas dans la tête ... or je vous me reprochez plus ou moins cela.
Je pars du postulat qu'il faut avant tout chercher "physiquement", c'est même la base de nombreux billets.

J'indique que différentes pathologies sont liés à un stress .. là vous devriez revoir la notion de stress, le stress est un système d'adaptation que ce soit à un choc physique ou physiologique comme vous le dites, ou même à une émotion forte positive.
Faites le tour du blog, je pense que vous y trouverez des réponses.
Cordialement

Jean-Yves 23/01/2016 17:11

J'aime le ton de vos billets, et l'approche originale que vous avez des réalités complexes, mais s'il vous plaît, faites un effort sur l'orthographe. Je sais bien que c'est le fond qui compte, on voit bien aussi que vous écrivez avec enthousiasme, c'est évident, mais c'est dommage de laisser passer ces petites scories orthographiques. Soyez gentil de prendre le temps de vous relire.

Asclepiade 23/01/2016 17:35

Bonjour. Merci vous votre commentaire. En effet je sais qu'il y a des fautes. Une amie qui est dans l'éducation nationale me le dit souvent :o) Mais mes doigts sur le clavier vont plus vite que mon cerveau, vous me direz que ça n'est pas une excuse, je pourrais dire également que j'ai quitté l'école à 16 ans pour cause de maladie mais honnêtement je pense que c'est une forme de fainéantise orthographique aigue que je tente de soigner. Cela retire surement à mes billets une forme de reconnaissance intellectuelle car je me suis surpris dernièrement à avoir la même réflexion que vous sur un livre pourtant merveilleux de Mme Ruch. Allez promis .... dès que j'ai le temps (le reste je l'emploie à mon cabinet) je regarderai de plus près :o)

helenka 17/01/2016 19:05

Je lis tous vos billets et ce que j'apprécie par-dessus tout c'est cette absence de dogmatisme .... qui fait du bien !! je suis un peu lasse de tous ces gurus de la nutrition, d'une technique énergétique particulière ou autre qui pensent détenir LA vérité (comme si elle existait ou qu'elle était "une") et qui proposent UNE solution pour tous les problèmes." Buvez des jus et rien d'autre! cela peut soigner toutes vos pathologies"; pratiquez telle thérapie...qui guérirait TOUT. Non, non, et mille fois non. Notre organisme est complexe, de même que ses manifestations pathologiques, et une approche intelligente implique de les aborder par toutes les voies. Et surtout de s'adapter. Chaque patient est différent, comme chaque enfant est différent et chacun de nous a un microbiote différent. Alors, OUI pour les approches globables, multiples!

Asclepiade 17/01/2016 19:14

Merci d'être une fidéle lectrice. En effet l'approche peut parfois sembler complexe, mais nous sommes aussi demandeur de cette complexité ... C'est complexe et tordu donc c'est la bonne technique. Parfois il faut se demander si ce n'est pas nous qui sommes trop complexes et trop tordus :o) Ou si faute de ne pas croire en la providence, nous n'en sommes pas arrivés à vouloir croire à tout ce qui brille ou fait du buzz :o) Cordialement

raymonde 14/01/2016 12:09

Très bien vu, tout ça ! Solutions multifactorielles, tout à fait d'accord !
Perso, sep, 5 ans de Seignalet + 4 d'eft + 2 ans de pratiques diverses... et, il y a encore à explorer !
Professionnel envisagé...

Asclepiade 14/01/2016 13:12

Eh oui parfois la maladie qui est un chemin initiatique ...nous initie à d'autres choses :)