Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Corps-Esprit

Une nouvelle voie de recherches contre le cancer ! Le sucre en serait la cause ?

2 Février 2016 , Rédigé par Asclepiade Publié dans #Alimentation et compléments

Ré édition du 24/08/2016

A priori le docteur SCHWARTZ est en désaccord avec l'association Cancer et Métabolisme, ne connaissant pas du tout les dessous de l'affaire, je vous indique le nouveau site de ce médecin : http://guerir-du-cancer.fr/

Le Dr Laurent SCHWARTZ propose une nouvelle voie de recherches contre le cancer, son travail démontre qu'il est possible avec des médicaments assez simples de diminuer voire d'éliminer le cancer.

Ne crions pas victoire mais cette nouvelle approche métabolique pourrait bien remettre en question les traitements contre le cancer.

Par ailleurs ces travaux recoupent certaines approches naturelles, comme par exemple le fait de jeûner ou de supprimer l'apport de sucres.

il est démontré que le régime Cétogéne voire GAPS permettrait de diminuer des tumeurs. Le corps "fonctionnant" grâce au gras et non plus grâce aux sucres..

Je vous encourage vivement d'aider cette nouvelle voie de recherches en faisant un don à l'association Cancer et Métabolisme.

http://www.cancer-et-metabolisme.fr/faire-un-don/

Nous avons la chance d'avoir un chercheur, un vrai !! qui a le courage d'aller à contre-courant et plutot de donner de l'argent à des institutions bornées qui sont là pour vous faire peur via des campagnes de plus en plus agressives et culpabilisantes, faites un don, même de quelques euros à une association qui tente de prouver qu'il est possible de soigner le cancer avec des médicaments simples et peu couteux.

Voici la base du traitement http://www.cancer-et-metabolisme.fr/le-traitement/

L’altération du métabolisme du glucose dans le cancer a été décrite par le Prix Nobel allemand Otto Warburg il y a plus de 90 ans (1).

Dans les cellules cancéreuses, il existe une augmentation de l’absorption de glucose (sucre) qui ne peut être dégradé par l’intermédiaire du cycle de Krebs (effet Warburg). Les flux métaboliques sont alors détournés vers la synthèse de lactate et surtout d’ADN et d’ARN. Mais il existe une deuxième anomalie qui permet aux cellules tumorales de synthétiser leurs membranes. Elles utilisent les protéines et les lipides de l’organisme pour fabriquer leurs propres acides gras constituant nécessaires de la membrane. Les cellules grossissent et, donc, se divisent.

Les cellules cancéreuses consomment énormément de glucose, et donc en privent les cellules normales, de plus elles pillent l’organisme de ses graisses et de ses protéines, donc de ses muscles. Pour que le cancer arrête de grossir il faut que ces cellules cessent de consommer trop de sucre et qu’elles puissent le brûler. Il faut aussi les empêcher de fabriquer les membranes. A ce jour nous agissons donc à trois niveaux.

  • La Naltrexone ( Revia) à faible dose diminue l’apport en glucose.
    – L’Acide Lipoïque permet à la cellule tumorale de bruler ce glucose et donc diminue la synthèse d’ADN et d’ARN.
    – L’Hydroxicitrate empêche la synthèse des membranes. Il s’agit de médicaments et de compléments alimentaires qui ont plusieurs dizaines d’années et qui sont dans la pharmacopée européenne.

Cliquez ici pour voir la vidéo du Dr Laurent Schwartz

Voilà le principe, il s’agit de priver les cellules cancéreuses, et uniquement celles-là, des éléments nécessaires à leur croissance et leur multiplication. C’est une approche différente des chimiothérapies et radiothérapies dont l’objectif est de tuer ces cellules, avec d’inévitables effets sur les cellules normales. Comme ces anomalies métaboliques sont le fait des seules cellules cancéreuses, le traitement métabolique n’a que peu d’effets secondaires.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article