Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Corps-Esprit

J'aime les infirmières, mais pas l'Etat

18 Juin 2016 , Rédigé par Asclepiade Publié dans #A méditer

Bah oui, il y en a qui aime l'entreprise et moi j'aime les infirmières

Ne vous méprenez pas !! Je n'ai pas de fantasme particulier sur les infirmières, et comme tout à chacun j'ai connu l'infirmière Sergent-chef ... celle qui a comme philosophie, le médecin est un Dieu, je suis son cerbère et même s'il a tort ..il a raison

Non j'aime ces femmes .... excusez moi messieurs, et ces hommes ... qui ont décidé de vouer leur vie à aider l'autre,, à le soulager, à l'écouter

Mais Mesdames, Messieurs, comme aurait dit Arlette "on vous exploite, on vous spolie"

Que vous soyez agent hospitalier ou libéraux (je précise celles et ceux qui font ce métier par Amour et non pour le tiroir caisse) ... entre nous .... on se fout de vous .. et je reste poli !

on ne va pas faire un "diviser pour mieux régner" très utilisé de nos jours !

-Mais à ce jour votre déplacement est de 2.05 € et celui d'un médecin 10 € ...

-Le médecin fait un pansement à domicile ça fait donc 33 € et pour vous ? Environ 8.80 € déplacement inclus pour un Ami2, (si si y a des médecins qui font ça ... en plus il vous pique votre job)

-Vous touchez 0.35 centimes d'euros au kilométre?

-Si vous faites un renouvellement d'ordonnance par exemple de pansements ...... c'est gratos (c'est combien chez le médecin ?)

-Un soin.... vous êtes payés.... deuxième soin c'est 50% de remise et le dernier est gratuit !!! Vous réalisez q'un pizzaiolo fait la pizza gratuite qu'au bout de 9 pizzas achetés ?

-Avez vous une prime de 3000/4000 € en fin d'année car vous avez bien fait votre job ? non .. le médecin oui

-Ne vous plaignez pas !!! Vous avez un ordre des infirmières !!! c'est utile hein ! non ? :o)

Pour le personnel hospitalier

-Vous avez déjà rattrapé les bourdes du jeune médecin ?

-vous avez déjà fait votre service seul(e) où il faudrait d'habitude 2 ou 3 collègues ?

 

Mesdames, Messieurs, je sais bien que pour la plupart vous faites votre métier par Amour ... oui j'en connais aussi qui font ça pour le fric mais c'est vrai pour beaucoup de métier de santé. Entre nous il est temps de vous dégager de l'infirmière à la cornette qui officie sous le regard de Dieu.

Vous êtes souvent le dernier contact avec le monde extérieur pour des personnes parfois cloitrées depuis des années dans leur maison, vous faites vos soins, parfois vous changez la bouteille de gaz de mamie et surtout vous êtes peut être la dernière personne qui pose avec tendresse sa main sur la personne qui souffre.

Bien évidement que cela fait parti de votre "sacerdose", bien évidement une marque d'affection ne se monnaye pas ... mais arrêtez donc de vous faire exploiter, parfois même injurier et dans certains cas agressé physiquement dans certains quartiers... pour quelques euros !!!!

Votre métier vaut bien plus que ça !

Il est grand temps chères infirmières, chers infirmiers de vous réveiller ! Car votre profession est entrain de mourir à cause de vous ! A cause de votre silence !

Vous faites un noble métier même si parfois vous donnez des médicaments qui sont pire que le mal (mais ça c'est un autre débat) vous faites chaque jour un vrai acte thérapeutique ... Donner un peu d'Amour, un peu d'écoute et un peu de votre temps ..... Tout cela dans notre société a un prix ... Oui je sais, ça ne devrait pas l'être mais c'est notre société.

Alors faites le nécessaire pour être payé à votre juste valeur si vous ne le faites pas, la génération de demain le fera peut être ..... mais entre les deux que se passera t-il ?

 

Faites de vraies actions, faites de vraies gréves !!! Vous me rétorquerez que vous ne pouvez pas laisser tomber vos patients ..... Où il faudrait 3 infirmières, UNE seule fait le taf ! Vous ne pensez pas que ça fait bien longtemps que nos dirigeants laissent mourir vos patients ??

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Raymonde STEFAN 15/10/2016 12:40

Que c'est vrai ! Ca me fait bondir !