Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Corps-Esprit

La spiritualité n'est pas Dieu

6 Août 2017 , Rédigé par Asclepiade Publié dans #A méditer

On pourrait se poser la question "qu'est ce que la spiritualité" ?

Mais il faudrait des tonnes de livres, des années d'études et même si cela est fait depuis bien longtemps, nous en sommes toujours à nous demander ce qu'est la spiritualité

Mais comment "incorporer" la spiritualité dans notre démarche du bien-être ? Doit on croire ou ne pas croire, chercher d'autres Dieux, ou d'autres idéologies, quitte à se perdre ?

Ici comme ailleurs, je constate un sacré foutoir !!  on devient bouddhiste car le bouddhisme c'est génial !! ou l'on tombe dans d'autres religions .. après celle de l'argent c'est celle de la nourriture que l'on rend presque Divine à force de vouloir la trouver à tout prix (et parfois quel prix !!) naturelle, pure, exempt de toutes choses démoniaques (le gluten par exemple)

Bref nous avant toutes et tous besoin de croire, mais comme je le disais, parfois avec le danger de s'y perdre.

On pourrait faire simple, en disant que la spiritualité c'est une façon de nous extirper de notre condition humaine ... Mais voilà, la condition humaine englobe notre coté animal ... Et quoique nous fassions ou pensons ...Nous sommes des animaux. Et même les plus dangereux pour la planète !

Mais si nous cherchons à nous extirper de notre condition humaine, doit-on dans ce cas agir avec à l'esprit des idées religieuses ? Par exemple "aimons nous les uns les autres" ?

Personnellement il y a des gens que je n'aime pas ! Suis je donc un mauvais croyant ?

Essayons de voir la spiritualité sous un nouveau jour, si la spiritualité était simplement le "lâcher prise", cette capacité a faire confiance au destin, cette capacité presque surhumaine de se laisser porter !!

Je pense que la spiritualité c'est ça .... le lâcher prise.

Le lâcher prise n'est pas du jenfoutisme, du genre je suis dans le lâcher prise, j'ai plié ma voiture ...po grave, ça n'est pas non plus une forme de spiritualité négatif, Dieu m'a puni je dois donc payer (là il s'agira plutot de racheter ! ) 

Le lâcher prise serait une réaction sans angoisse ni stress, comment je vais faire, ça va me couter combien, et mon malus, etc etc Le lâcher prise sera : je n'ai rien, je ne suis pas blessé. Je pensais en quoi, j'allais où, quel est le message.

Vous voyez cette forme de spiritualité n'est pas un réflexe "baba cool", ouais c'est qu'une bagnole ...po grave ! Le lâcher prise est une "spiritualité" active en deux phases.

-La première est de tenter de relativiser les choses. je dis bien "tenter" car nous avons nos bons vieux réflexes matérialistes, c'est normal, cela fait partie de notre éducation (travaille bien à l'école tu auras un bon métier, on nous demande rarement d'être heureux d'apprendre pour nous épanouir !!) 

-La seconde phase est d'essayer de comprendre (pas toujours facile) pourquoi nous en sommes arrivés à cet accident, sans pour cela y voir des messages divins, mais par exemple : je pensais à quoi ? Ou étais-je fatigué ? Ou je prenais quelle direction ?

L'accident n'est pas toujours un message d'interdit (là on retombe dans le coté religieux de notre éducation) tu allais dans telle direction, tu as eu un accident, donc ça n'est pas la bonne direction. Non les choses sont parfois plus subtiles et parfois (souvent) beaucoup plus simples. J'étais fatigué car je bosse trop, je devrais me poser un peu, eh oui le message est souvent simple car nous sommes des êtres simples, des gosses a qui l'on fait voir le chemin à prendre de façon claire (ce chemin nous parait souvent peu clair car nous n'y mettons pas du lâcher-prise mais bien trop de mental)

Je tenais à éclaircir ce point, car je vois trop de personnes s'embourber parfois dans des schémas complexes

Pour le croyant, le coup, le choc est une sorte de punition avec le stress que cela engendre (le bon Dieu t'a puni, c'est une épreuve de la vie ..)

Pour le baba cool, ou le non croyant : aucun message, c'est comme ça, j'ai fait une connerie, le baba cool oubliera assez vite, et l'autre sera dans le stress matériel (cout des réparations, malus de l'assurance ..)

Celui qui sera dans une forme de spiritualité aura le réflexe conditionné de tomber dans le stress matériel, puis passera rapidement à une autre chose tout en essayant de ne pas tomber dans le stress du mental, pour enfin comprendre si possible simplement le message qui se cache derrière ce petit incident de parcours.

Il n'est pas facile d'avoir ce "lâcher prise", d'avoir ce recul nécessaire car nous sommes sous l'emprise d'une programmation, entre Dieu qui est bon un jour, et méchant le lendemain pour certains,  les réflexes matériels pour d'autres, et la tentative d'être zen pour celles et ceux qui tentent d'être dans le "new age" mais finalement en complexifiant les choses par le biais du mental.

Retenons que tout n'est pas "message" si vous vous tordez la cheville, ça n'est pas toujours une punition Divine, ça n'est pas toujours un stress genre "comment je vais travailler et donc gagner ma vie avec une jambe dans le platre" ça n'est pas toujours non plus un message new age du genre "tu as fait une entorse à ton cheminement et en plus sur la cheville droite donc c'est par rapport à ton mari (si si j'ai déjà entendu ce genre d'analyse new age) mais c'est surement un simple message comme "reposes toi, prends soin de toi, ton corps est un temple, respecte le"

Donc si vous vous demandez quel doit être votre chemin vers la spiritualité, commencez déjà par étouffer vos programmations, travaillez aussi sur les émotions qui souvent vous font sur-réagir à un événement, tentez d'oublier vos certitudes (je sais que je ne sais rien) et simplifier au maximum votre analyse. Eventuellement tentez de décrypter le message avec une personne rompue à ce genre de travail.

Ne gardez qu'une chose en tête. La spiritualité est la capacité à lâcher-prise par rapport aux événements de la vie. Et si cela vous parait compliqué, dites vous que vous faites confiance au destin, à la nature, ou aux énergies, ou à Dieu si cela vous convient mieux. 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article