Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Corps-Esprit

Lyme, métaux lourds, candidose, életrosensibilité...on va tous mourir ??

9 Mars 2012 , Rédigé par Asclepiade Publié dans #A méditer, #Métaux lourds détox, #Maladie de Lyme, #Candidose chronique

Bonjour

 

Depuis quelques années, nous voyons monter une forme d'angoisse générale concernant des maladies comme Lyme, le problème des métaux lourds, les candidoses, l'électro-sensibilité ... et j'en oublie certainement beaucoup !!

 

Alors !!! nous allons tous mourir ??

 

Je vais finir par croire que pour être cru, il faut faire le buzzzzz

 

Pourquoi des personnes travaillant en forêt et ayant connu des dizaines de piqures de tiques ... n'ont rien ?

Pourquoi des personnes ayant absorbé des antibiotiques longtemps ... n'ont rien ?

Pourquoi des techniciens bombardés à longueur de journées par des ondes de basses ,moyennes et hautes fréquences ..n'ont rien ?

Pourquoi des personnes qui ont en bouche autant de dents que d'amalgames ... n'ont rien ??

 

 

Soyons clairs ou tentons de l'être ....

Depuis la nuit des temps, l'être humain se pollue .... vous me direz que cela est encore plus vrai aujourd'hui ... et vous aurez raison ....

Cependant est-il toujours nécessaire de trouver l'ennemi en dehors de nous ?

 

Lyme, les métaux lourds, la candidose chronique, l'électrosensibilité ne sont elles pas simplement révélatrices d'un mode de vie ?

 

La naturopahtie n'est elle pas entrain de glisser sur la même pente douce que la médecine moderne ?

 

Reprenons un peu les choses à la base ....

 

L'intoxication aux métaux lourds est peut être la raison à l'électrosensibilté

La maladie de Lyme ne se développe que sur un terrain particulier ... tout comme la candidose

 

Alors que faut-il traiter ??

 

Dans un premier temps la diminution voire la suppression des principaux polluants me semble indispensable.

 

C'est presque une lapalisade !!

 

Nous retrouvons là les principes du régime du Dr Seignalet ... Diminuer voire mieux arrêter la consommation de laitages, de gluten (et de maïs), ainsi que la cuisson à base température est à mes yeux quasi indispensable.

 

Cependant, cette réforme alimentaire qui en plus d'être parfois très compliquée à mettre en oeuvre, ne donne pas toujours les résultats escomptés .. Pourquoi ?

 

Car on oublie un point important à mes yeux ..... l'être humain en "bonne" santé peut se débarasser de tous les miasmes qui le perturbent, cependant pour cela, il lui faut l'énergie nécessaire et surement également un patrimoine héréditaire bien stable.

 

La nature est donc méchante ?? Elle ferait une sorte de sélection naturelle ? Oui sans doute !

 

Donc pour les autres, les "pas de bol", les "cobayes" de la médecine traitaient à coups de kilos d'antibio dans leur enfance (et donc qui n'ont pas eu le choix), les accidentés de la vie quoi ??

 

C'est là qu'intervient la naturopathie (quoique ce terme me gêne parfois, car il est trop galvaudé !)

 

Un vieux guérisseur me disait : "tu soignes les intestins, tu soignes tout"

 

Bon, il avait une vraie foi en sa thérapie, mais son approche est encore plus d'actualité aujourd'hui .... le régime du Dr Seignalet en fait parti, mais nous oublions souvent d'autres approches.

 

Celle du Dr Nogier par exemple !

 

Je pense que ce soit pour Lyme, pour les métaux lourds (donc surement pour l'électrosensiblité) nous prenons le (les) problème à l'envers

 

Pour Lyme, nous prescrivons des antibiotiques et en naturopahtie des mélanges d'huiles essentielles ... en première intention cela me semble judicieux

Cependant en adoptant une autre approche les résultats sont tout aussi positifs .. laquelle ? le renforcement de notre propre système d'auto-nettoyage !

Pour la candidose nous utilisons de l'EPP et parfois également des plantes ..... en première intention cela est parfait, mais doit on consommer de l'EPP toute sa vie ?

Pour l'electrosensibilité nous nous protégeons au mieux .... mais cela est-il réalisable à long terme ?

 

Nous n'allons pas tous mourir (ou pas de ces problèmes là), mais nous devons changer notre regard sur "le mal à dit" (la maladie)

 

D'autant plus qu'en se fixant uniquement sur les métaux lourds, on en oublie la panoplie, oh combien ! plus importante des produits chimiques !!

 

En se fixant sur Lyme, on en oublie l'herpès, l'EBV, les chlamydias, et autres joyeusetés

 

Revenons à la candidose

Elle n'est que la partie visible (plus ou moins) d'un dysfonctionnement intestinale... et pour en revenir à ce vieux guérisseur .... soigne les intestins et tu soignes tout !

 

Eliminer la candidose, c'est permettre aux intestins de reprendre le controle de notre "auto-nettoyage", c'est aussi rebooster le système immunitaire, et également notre système nerveux ...

 

Je tenterais (dès que je pourrais) de démontrer que la chélation des métaux lourds, l'élimination de Lyme passent obligatoirement par un soin profond des intestins ....

 

A bientot

 

Asclepiade

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

ROY 27/10/2012 15:18

Bonjour,

Merci pour votre réponse.Je partage votre point de vue, qui propose une réflexion très riche sur les aspects subtils de la santé.
Une chose que j'ai remarqué dans mon parcours de santé (épique!), c'est que la médecine conventionnelle, envisage le système immunitaire d'une façon très mécaniques, concrètement : ce qui se voit ,
se mesure, se quantifie...etc..
or, le système immunitaire est à prendre en compte dans sa sensibilité, son énergétique ,sa mémoire etc...cela manque cruellement à l'approche de ce qu'on appele les maladies auto-immunes..
en ce qui concerne la "maladie" quand elle est installée, surtout dans le Lyme, c'est le désordre chimique qui s'opère au niveau du cerveau entraînant détresse,angoisse, désespoir, phobie,
hypersensibilité à tout..(bien sur lien avec les métaux)difficile dans ces cas là d’adopter une attitude positive, quand on a eu aucun repère de cela avant.
finalement ce que vous dites sur tout ça, renvoie profondément à notre liberté unique et indivisible, d'être humain , et donc de patient quand c'est le cas...Il faut faire ce que l'on sent et
prendre le temps de sentir si nécessaire et si l'on choisis les antibios, ne pas les diaboliser les rendre lumineux comme les mèdecines naturelles.
En ce moment je fais un gros travail interieur pour communiquer avec mes borelias , les accepter , leur dire de se calmer, de faire une grosse sieste , que tout va bien , qu'il faut arrêter la
guerre etc...Cela m'aide beaucoup..;
Merci de votre attention

Asclepiade 27/10/2012 18:28



bonsoir


je vous conseille fortement l'EFT ou la technique "jecommande", je sais que pour une Lyme on peut parfois ressortir des grosses réactions physiques, mais ayant traité des patients comme ça, je
peux vous assurer que j'ai vu des sérologies se négativaient en moins de 6 mois, de 25 points positifs à un point !


cordialement



roy 27/10/2012 00:31

Bonjour

merci pour votre article.
Vous dites "en se fixant sur Lyme on en oubli, clamidiae etc..."
or aujourd'hui on parle bien de maladie chronique infectieuse en association avec lyme, ce sont les infections froides, maladie dont le propre est de générer des co-infections..
le spirochète à muté selon moi et est plus agressif, encouragé par la fragilité intestinale globale de la population en general.Et du stress oxydatif croissant, pour ma part c'est plutôt cela la
maladie du siècle.
je crois que nous naissons quasiment avec cette bactérie en dormance, son réveil et son agressivité est généré par les intoxications diverses (métaux ; chimie etc;.stress.)
Il semble que les spirochetes de lyme se nourrissent de métaux, je ne crois pas qu'elle "les mange" , mais elle agisse en entourant les metaux d'un biofilm, empêchant leur relargage , je suppose
que c'est car cette bacterie extrêmement intelligente, sait que cela stresse le système immunitaire, le fragilise.
voilà mon expérience de cela et aussi mon ressentis.Pour dire donc aussi qu'autour de Lyme les recherches de candidose et autres co-infections sont prises en compte de plus en plus.
cordialement

Asclepiade 27/10/2012 09:49



Bonjour


je vous rejoins sur les co-infections, mais j'ai tenté de démontrer qu'il existe bien d'autres possibilités d'être ... malade. certes, Lyme, les ML .... peuvent en être la cause. Cependant on en
oublie souvent l'effet Nocebo, pour cotoyer des personnes en pleine forme mais pourtant fortement positive à Lyme, je me suis posée des questions.


Je pense fortement (peut être à tort) que la plus grossse infection de nos temps est notre peur parfois irraisonnée de notre environnement par une excès d'informations.


Cependant il est vrai que nous souffrons d'un vrai désastre digestif, mais une alimentation adéquate peut corriger cela.


En prenant par exemple le cas de la candidose perçue comme une ennemie, elle est à mes yeux une amie qui tente justement d'encapsuler les toxines ... Combattre QUE la candidose risque justement
de relarguer des toxines, il en est de même de Lyme et autres infections.


Prenons l'exemple de l'hélicobacter que l'on associait au stress dans le passé, aujourd'hui "facilement" traité par un antibiotique, elle ne corrige pas le stress mais soulage le patient, or on
peut souvent apercevoir d'autres pathologies bien plus graves qui se déploient par la suite.


Traiter l'hélico sans traiter le terrain nerveux ne permet donc que de déplacer le problème. Pour conclure ..ma démarche est toujours liée aux bactéries, virus, etc, cependant je vois trop de
patients embourbés dans une démarche médicale avec des tests plus ou moins fiables alors qu'il suffirait de changer leur mode de vie et parfois de pensée !



agnes 17/04/2012 17:52

Bonjour,

Je connais bien toutes les situations évoquées. Je suis moi-même en proie à maintes manifestations négatives sur mon corps depuis quelques annés maintenant. J'ai découvert que j'avais des métaux
lourds, puis une mononucléose chronique, divers virus et bactéries dont Lyme. J'ai eu les traitements chimiques et naturels. J'ai suivi le régime Seignalet (pas bon pour moi, et m'a provoqué des
carences), puis le régime "quand j'étais vieille" de Taty lauwers...là, c'est très bien mais je retombe dans mes travers à la moindre occasion...une candidose m'a été détectée (tentative de soin
par la médication chinoise et par biorésonance depuis quelques mois). bref, je ne m'en sors toujours pas et le côté psychologique verrouille surement en partie toute tentative de guérison..mon
cerveau garde en mémoire toutes ces perturbations, je pense que cela nécéssite un soutien. (tentative d'une séance en kinesiologie sans effet, séance psy idem)
Dur d'entrer dans la vie active dans cet état; ou du moins, de ne pas pouvoir réellement y entrer à cause de ça.
Auriez-vous des conseils? Des gens à voir?

Asclepiade 17/04/2012 18:31



Bonjour


Je vais tenter de vous répondre ... depuis la nuit des nuits nous transportons des bactéries, des virus et autres joyeusetés, des scientifiques pensent même que cette interaction, nous a permis
de nous adapter au différents milieux.


Tout comme le candida albican n'est pas un ennemi, il est même parfois indispensable dans nos intestins !


Bref, la religion a voulu que l'être humain soit tout blanc et pur, puis vint la secience  (une nouvelle religion qui a défaut de l'autre nous garantissait le paradis sur terre) qui nous
demande la même chose, il fallait donc tuer les microbes et non content de cela, les tuer avant qu'ils n'arrivent ... la vaccination


La religion est une chose saine pour l'équilibre spirituelle et la science est une chose saine pour .. (tiens je ne sais pas pourquoi ?? ), cependant il faut trouver le bon équilibre ...


Tout est là, l'équilibre ou la voie du milieu ... acceptons donc d'avoir quelques hotes, microbiens ou bactériens !! Après tout, eux aussi font partis de la vie !


Cependant si nous n'acceptons pas notre propre vie, ou si elle nous semble trop .... dégeulasse   ces hotes
prennent notre place !


Auriez vous des conseils ? Oui ! ne pas trop mentaliser, ne pas croire que votre mental ou votre intellect peuvent tout régler !


Des gens à voir ? je vous proposerais bien mes services mais je n'en fais rien car le meilleur guérisseur est en vous !


Une nouvelle technique de soins ? une médecine quantique, ou spirituelle, ou ... que sais-je encore !!


Essayez tout simplement l'EFT, quittez de temps à autre votre écran, profitez du spectacle de la nature et de votre propre nature, aimez là et aimez vous ...


Oui je sais tout cela pourrait ressembler à un beau discours d'un nouveau courant new-age d'un nouveau gourou ..


Cependant je ne vous propose rien, je ne vous vends rien ... ou si je vous propose d'utiliser le guérisseur en vous .... il sera bien meilleur que des tas de techniques et des tas de thérapeutes
..