Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Corps-Esprit

Vitamine C et cancer ou comment des chercheurs inventent l'eau tiède

25 Décembre 2011 , Rédigé par Asclepiade Publié dans #A méditer, #Alimentation et compléments

Incroyable !!!!

 

Plus de 40 ans après les travaux de Linux Pauling, soit 40 ans après de nombreux naturopathes

 

La SCIENCE nous informe que la vitamine C pourrait aider dans la lutte contre le cancer

 

 

Vitamine C et cancer : le dénouement d'une vielle histoire ?

 

Peut-être, l’ouverture vers le développement d’une toute nouvelle classe de médicaments potentiels.

La vitamine C (acide ascorbique, AA) a été considérée pendant de longues années comme un simple complément alimentaire. Ceci vient des personnes carencées en AA, atteintes de scorbut. Le mécanisme proposé étant le pouvoir antioxydant de cette molécule. Un des premiers à avoir proposé un autre rôle à l'AA est Linus Pauling, le Prix Nobel 1954. Il a suggéré des vertus anti-cancéreuses à l'AA et a suggéré une administration à doses élevées (2g/jour) quotidienne. Des essais, aussi bien chez l'animal que chez l'homme ont donné des résultats contradictoires.

L'équipe de Michel Fontés vient de montrer (PloS ONE du 6 Février) que l'AA a bien des propriétés anti-prolifératives donc anti-cancéreuses, mais que pour être efficace en tant que médicament, elle devait être injectée à haute dose. Ces travaux reposent sur une analyse de l'impact du traitement de l'AA sur l'expression des gènes humains, montrant que ce traitement inhibe l'expression de gènes impliqués dans la prolifération des cellules. De plus, cette équipe a montré, sur un modèle animal de cancer, qu'un traitement par injection augmentait fortement la survie des souris, réduisait la croissance de la tumeur et inhibait la formation de métastases.

Ces travaux font suite à la découverte des propriétés thérapeutiques pour une maladie rare, la maladie de Charcot-Marie-Tooth, qui a conduit à une publication dans Nature Médicine, la prise d'un brevet par l'Université de la Méditerranée et aux premiers essais cliniques au monde.

Cette découverte ouvre la porte à des essais cliniques pour cette molécule. De plus, le mécanisme d'action ayant été dévoilé, le développement de toute une nouvelle classe de médicaments potentiels, fondés sur cette nouvelle propriété, va pouvoir être rapidement envisagé.

Pierre PICARD

 

 

Il est à noter que l'article indique le développement de toute une nouvelle classe de médicaments !!!

Eh oui la vitamine C ne coute rien mais ils trouveront surement l'astuce pour vous la vendre un prix fou, à vous et à la sécurité sociale !!!!

 

Bref, il suffit de vous procurer de la vitamine C, la moins chère possible donc de qualité oenologique à environ 30 € le kilo afin de faire des cures de 1 à 5 g par jour. (pas de vitamine C en pharmacie bourrée d'édulcorants et autres composants n'ayant aucune valeur "thérapeutique")

 

La meilleure manière de connaitre le besoin de votre organisme est prendre 1 g par jour et d'augmenter progressivement les doses afin d'obtenir un léger effet laxatif

 

C'est le cas à 4 grammes ?? votre dose de cure est donc de 3 grammes

 

Facile ..... et par cher

 

Bien évidement dans le cas de cancer, ce dosage pourrait atteindre bien plus (+ de 50 g/ jour) et dans ce cas, seul l'injection en intra-veineuse pourrait convenir

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

louis 06/09/2012 10:42

Entendu merci. Je crois que vous avez mon email.

louis 05/09/2012 23:23

Merci pour votre réponse. Pourriez vous me donner votre numéro de telephone? Merci

Asclepiade 05/09/2012 23:29



bonjour


je vous communique en privé mes coordonnées ou éventuellement celles des collègues dans votre secteur


cordialement


Asclépiade



louis 23/08/2012 12:43

Vivant dans le sud ouest, ça va être difficile de se rencontrer.
Mais, entendu il faut d'abord soigner Lyme avant de s'attaquer à la candidose.
Le problème est: est ce que la candidose ne contribue pas un peu à rendre difficile l'éradication de la borrelia ?

Asclepiade 23/08/2012 12:54



En effet cela fait un peu loin


Nous sommes là un peu hors sujet puisque l'article concerne la vitamine C.


Mais pour répondre, je pense que la candidose apparait suivant une hygiène vie toute relative, N'oublions pas non plus que le candida albicans est à son origine ...l'éboueur des intestins ! Il
est donc à son état normal un allié et non un ennemi !


Cependant s'il prolifère il "aveugle" le système immunitaire ce qui permet à lyme mais à bien d'autres bactéries ou virus de vivre tranquillement en nous.


Je pense profondément que Lyme est un vrai/faux problème, c'est en réalité la partie visible de l'iceberg.


Preuve en est ... beaucoup de "lymés" vont toujours aussi mal après bien des traitements dont certains que je trouve ... dangereux


Pour revenir à votre question, j'ai pu aidé des lymés en ne traitant que la candidose (ce qui m'a valu sur le blog certaines remontrances peu sympathiques) mais d'une sérologie de plus de
20  points pour aboutir à un point (et encore sur la P41 qui n'est pas liée directement à lyme) en ne traitant que la candidose ... je crois que le but est atteint


Cependant cela demande une certaine hygiène de vie et un vrai investissement du patient (mais après tout .... comme dans toutes thérapies)


cordialement


Asclépiade



louis 22/08/2012 18:13

Merci pour cette réponse très claire.
La maladie de Lyme est bien avérée chez moi ok(testée par Schaller). Mais c'est au sujet de la candidose que j'ai les idées moins claires et que je cherche un traitement efficace. D'ailleurs où
consultez-vous?
Merci.

Asclepiade 22/08/2012 18:33



Bonour


Je consulte dans le Nord de la France. Cependant avant d'envisager une "traitement" de la candidose chronique, il est impératif d'avoir un taux d'AC très bas des borrélioses afin d'éviter une
Herx


cordialement


Asclpéiade



Frantz Saint-Leger 20/08/2012 01:08

merci, Asclepiade

Frantz

louis 19/08/2012 23:13

Bonjour,
Pourriez vous m'indiquer ou trouver cette vit. C œnologique?
J'ai la maladie de Lyme et sûrement candide vu les symptômes associés.

Merci pour votre blog très instructif !

Asclepiade 19/08/2012 23:34



Bonsoir et merci


Pour le moment si vous suspectez une lyme tardive et peut être une candidose, je vous déconseille la vitamine C qui risquerait d'acidifier le terrain, or il faut aprés vérification du pH
urinaire, tenter d'avoir un pH neutre.


la vitamine C oenologique se commande via internet dans un labo comme OBST par exemple. il peut être judicieux de la mélanger avec un peu de chlorure de magnésium afin de la tamponner.


cordialement


Asclépiade



Frantz Saint-Léger 13/08/2012 15:14

Merci de votre réponse. Elle m'éclaire maintenant. Excusez-moi, cela entraine une question subséquente en vous lisant au sujet du MgCl2. Que pensez-vous de l'ester C?

Asclepiade 13/08/2012 17:49



Bonjour


il parait que c'est un bon produit mais ne l'ayant jamais utlisé, donc n'ayant pas de retours sur ce produit, je ne pourrais pas trop en parler. Cependant certains de mes collègues ne jurent que
par ça


Personnellement je tente toujours de minimiser le cout d'un traitement sans pour cela dénigrer les nouveaux produits, par exemple la silice sous ses nouvelles formes qu'il s'agisse de G5 ou
autres est très intéressante.



Frantz Saint-Léger 10/08/2012 18:10

je suis un peu confus parce que dans le texte principal vous parlez d'injection alors que plus bas, vous semblez parler de AA en comprimés. les deux procédés se valent-elles?
Bien à vous

Asclepiade 10/08/2012 19:53



Bonjour


l'injection ne se fait que pour des cas graves, de plus cela évite l'effet laxatif de la vitamine C, cependant afin de connaitre votre dose de vitamine, il suffit d'augmenter la dose
progessivement, arrivé à l'effet laxatif vous connaissez votre dose journalière.


Cependant je conseille une vitamine C oenologique sans additif mélangé avec avec un peu de bicar ou de chlorure de magnésium afin de rectifier l'acidité