Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Corps-Esprit

Candidose chronique ou dysbiose intestinale, candidose interne et externe.

17 Septembre 2013 , Rédigé par Asclepiade Publié dans #Candidose chronique, #Alimentation et compléments

Bonjour

De nombreuses personnes me demandent s'ils souffrent de candidose chronique liée au candida albicans ou s'ils souffrent de dysbiose intestinale, de porosité.

ça n'est jamais facile de répondre, même si certains tests sanguins et urinaires peuvent parfois donner des pistes

J'ai pu cependant remarquer ceci en consultation. Un patient qui souffre de candidose chronique n'a pas toujours de porosité intestinale, et vice-versa, et pour les patients "j'ai vraiment pas de chance !" ils peuvent souffrir des 2 !

Prenons des cas concrets :

Un homme de 45 ans souffre de différents maux, dont un symptomes de bouche brulante, une fatigue continue, des "pseudos" otites avec démangeaisons et dermite, brulures de l'anus et diarrhées entrecoupées de selles non moulées.

Au niveau nerveux, une grande tension avec des insomnies parfois et un moral très instable.

Après examen, cette personne souffre de porosité intestinale et de candidose localisée sans marqueur sanguin.

J'appelle cela une candidose externe, en effet, le corps a su maitriser la candidose sans que cela devienne réellement chronique, à ce niveau, on peut parler de réaction "saine" de la candidose qui tente de "préserver" l'organisme en chélatant des substances irritantes.

Ce monsieur est fumeur, il souffre donc d'une porosité intestinale car le système digestif est agressé par les substances toxiques de la cigarette et le corps tente une parade en laissant proliférer des candidas albicans

Je sais que cette explication en fera bondir plus d'un !!! Mais le candida albican n'est pas toujours l'ennemi que l'on croit.

Dans ce cas, l'arrêt de la cigarette est OBLIGATOIRE, un traitement antifongique ne sera pas efficace sauf pour soulager un peu au niveau local (mais dès l'arrêt le candida reviendra), donc aucun intérêt d'utiliser des antifongiques comme l'ail, l'origan, l'acide caprylique ou autres ... il faut surtout diminuer l'inflammation et sa cause.

Après 3 semaines de sevrage tabagique, les choses commencent à rentrer dans l'autre et les selles sont redevenues normales ainsi que la vitalité.

Jeune femme de 25 ans

Le test sanguin montre une candidose chronique avérée sans aucune porosité intestinale, il n'y a pas de symptomes externes, pas de mycoses, pas de fatigue profonde mais une très grande nervosité, avec des angoisses, et divers symptomes diffus. On peut noter cependant une thyroide qui est très instable. Son médecin tente de rectifier cela avec du Levothyrox, mais parfois le dosage est trop bas, et parfois trop haut.

Pour moi il s'agit d'une candidose interne, là il est impératif de diminuer cette charge toxine par la suppression du sucre, une éviction du gluten pendant quelques temps (elle décidera plus tard si elle continue ou non)

l'origan en HE est utilisé, ainsi qu'une correction du pH qui sera suivi par la prise d'acide caprylique.

Le résultat ne se fait pas attendre .... une mycose vaginale se met en place rapidement, paniquée elle se rend chez la gynéco ... ovules, etc .. tout rendre dans l'ordre mais on a renvoyé la candidose en interne, mais peu importe, le traitement fait effet, et mis à part une réaction au niveau buccale peut invalidante, la patiente se débarrasse rapidement de cette candidose chronique (environ 4 mois).... Je lui conseille cependant de rester vigilante sur le sucre (c'est une grande gourmande)

Reste les cas complexes, de candidose et dysbiose intestinale, là outre les mesures de correction alimentaires, il faut prévoir un temps assez long afin de corriger la totalité des problèmes.

De plus viennent souvent se greffer d'autres problèmes d'ordres émotionnels et/ou physiques

Le terme de "patient" prend toute sa dimension lorsqu'il souffre de ces 2 problèmes car le patient consulte souvent pour autre chose ... dépression, SFC, fibromyalgie, charges de toxines (métaux lourds, polluants ...)

A ce niveau le thérapeute doit être très vigilant car certaines maladies auto-immunes peuvent se mettre en place ou sont déjà présentes.

Le régime du Dr Seignalet est un impératif couplé avec un travail de longue haleine. A ce niveau pas de recette miracle, le thérapeute doit prendre en compte tous les critères et indiquer à son patient que le "travail" sera long .... très long

En effet beaucoup de personnes me demandent pourquoi au bout de 2 mois, ils ne ressentent pas une amélioration parfois même une aggravation ... pas facile de répondre qu'ils ont mis des années à faire de leur corps une décharge sauvage et que nous devons y planter un joli jardin fleuri, et que cela peut mettre du temps

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Amaya 11/08/2017 19:31

Bonsoir,
A quoi le fait d'être sensible à l'odeur de cigarettes provient-il? Il y a deux ans, j'ai de l'eczéma qui s'est déclaré sur le visage, tout le pourtour du visage, derriere les oreilles et le cou et sur le cuir chevelu. Cet eczéma s'est accompagné d'une sensibilité très forte à l'odeur de cigarettes ce que je n'avais pas avant et qui provoque des irritations. Pendant six à huit mois, j'avais le visage enflé avec des démangeaisons à me taper la tête contre les murs, j'ai eu une coloration blanche sur la langue. Depuis, l'eczéma a élu domicile. Il n'y a que la cortisone qui le fait partir et 4j après l'application de la crème, il revient. Il a très nettement décru puis mais pas cette sensibilité à l'odeur de la cigarette.
Je tiens à préciser que j'ai une alimentation très saine depuis 12 ans. Aussi, quand j'ai consulté divers articles sur la candidose et l'alimentation associée, je me suis demandée ce que je pouvais changer étant donné que j'ai déjà cette alimentation. Bref, ça reste un peu un mystère même si je pense que la cause est psychosomatique. Tout cela est apparu après un licenciement sauvage. Avec le temps, je pensais et étais sûre et certaine que tout reviendrait à la normale et ce n'est pas le cas. Et je n'ai jamais rien : pas d'angine, pas de grippe, pas de rhume, pas mal àla tête. La seule chose, c'est l'eczéma, l'odeur de la cigarette, le nez qui me démange mais pas tout le temps et la la gue qui est devenue blanche.
Je me demande comment éliminer la sensibilité à l'odeur de cigarette que je n'avais pas avant et qui, là pour le coip, pose vraiment problème. Auriez-vous des suggestions ou une explication pour expliquer cette sensibilité? Merci pour votre réponse.

Amaya 12/08/2017 11:50

Bonjour,
Je vous remercie de votre réponse. Heureusement pour moi, je ne suis pas à la lettre ce qui peut être mentionné sur des sites à droite et à gauche car comme vous le dites excellemment bien, ce qui fonctionne pour l'un ne fonctionne pas forcément pour l'autre et je partage entièrement votre point de vue quant à la dangerosite que la démarche, en soi louable, peut générer. C'est la 1ère fois que je publie un message parce que le sujet m'intrigue.
Quoi qu'il en soit, un ORL saura peut-être en définir la cause. Il est vrai que je suis plutôt réticente à consulter. Lorsque je l'ai fait quand ça s'est déclaré, entre le médecin qui me dit que ce doit être dû au stress (le stress a bon dos) alors que je n'étais pas stressée et le dermatologue qui me prescrit de la cortisone sans chercher à savoir d'où l'eczéma provient et qui de surcroît, me dit qu'une fois qu'on en a, c'est à vie ... Vous comprendrez aisément que je souhaite inscrire mes recherches dans une autre démarche. Cependant, je vais éviter de tomber dans le biais de la généralisation. 2 personnes ne reflètent pas l'ensemble du corps médical.
Bonne journée à vous et encore merci de vos conseils.

Asclepiade 12/08/2017 08:49

Bonjour
Il est toujours intéressant de voir un ORL afin de déterminer si vous n'avez pas un souci à ce niveau, par exemple un polype peut parfois modifier notre perception olfactif. Il existe ensuite bien d'autres causes où l'on peut avoir l odorat "modifié". Cependant c'est vrai que le stress et la candidose sont indissociables, c'est pour cela que je vous conseille de faire dans un premier temps une recherche au niveau purement médical en vous libérant un peu de l emprise d'internet.

Amaya 12/08/2017 00:26

Bonsoir,
Je vous remercie d'avoir répondu. J'ai consulté un médecin généraliste qui m'a dit que ce devait être le stress et un dermatologue pour l'eczéma. Il a simplement prescrit de la cortisone. Il y a 2.5 ans, je n'ainpas fait le lien avec la candidose. Je suis tombée sur un article suite à une recherche sur la sensibilité à l'odeur de cigarette figurant comme un des nombreux symptômes de la candidose. Comme je suis tout le temps fatiguée et ai des problèmes de digestion en sus d'autres symptômes figurant sur la liste, j'ai davantage pensé à la candidose et n'ai pas pensé à consulter un ORL.
J'étais surtout curieuse de savoir comment une telle sensibilité à des odeurs peut se déclarer du jour au lendemain.
Quoi qu'il en soit, merci d'avoir répondu.

Asclepiade 11/08/2017 23:05

Bonsoir
Avez vous consulté un ORL ? i