Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Corps-Esprit

Dépression ou implants contraceptifs ? BAYER la science pour une vie meilleure ?

9 Décembre 2016 , Rédigé par Asclepiade

Je vais finir par croire qu'il n'y a plus que les femmes qui ont le courage ..J'ai failli écrire "qui ont les ..." pour lancer des alertes 

Après le courage de Mme Frachon pour le médiator, de Mme Saporta concernant les trafics dans le vin (voir le billet ici) voici que 2 femmes portent plainte contre BAYER

Je rappelle au passage le mariage récent de Mosanto et Bayer dans ce billet

Voici la petite histoire de cet implant contraceptif. On propose aux femmes ne désirant plus avoir d'enfants, un implant nouvelle génération qui est logé dans les trompes.

De nombreuses femmes ont ressenti des semaines, des mois voire des années après des symptômes dont certains (et c'est le problème) n'avaient rien à voir avec la sphère génitale.

Fatigue, douleurs musculaires, perte d'appétit mais aussi saignements anormaux, vertiges, douleurs abdominales, du dos, etc ..

De nombreuses patientes après plusieurs examens ont reçu l'étiquette (bien souvent donnée lorsque la médecine n'a pas de réponse) de dépressives.

Heureusement le cas n'est pas franco-français et le problème a été relevé dans bien d'autres pays.

Nous savons depuis longtemps que la femme est considérée par la médecine comme une .... malade ! (tout cela doit remonter à des temps ancestraux et notre éducation judéo-chrétiennes n'y est pas étrangère)

De la puberté à la ménopause, elle reçoit des tonnes de traitements et sert de cobayes bien souvent. Je me demande si les hommes seraient prêts à subir autant de traitements ?

A la puberté, c'est la pilule avec parfois une démarche esthétique ... je prends cette pilule comme ça je n'ai plus de boutons, parfois pour le confort "super avec cette pilule, je n'ai plus mes règles !"

Lorsque la femme est enceinte, Elle est encore considérée comme "malade", examens, échos (dont l'on dit aujourd'hui qu'elles ne seraient pas anodines pour la maman et le bébé)et même l'accouchement est médicalisée jusqu'à le déclencher au bon vouloir du médecin qui lui ne voudrait pas louper son week end 

Ensuite on propose la ligature des trompes .. pourquoi pas ! voire un stérilet ... mais toujours hormoné (pourquoi donc ?)

La ménopause une nouvelle fois verra arriver une batterie de traitements ... un peu moins de nos jours depuis le parallèle fait entre les traitements contre la ménopause et la flambée de certains cancers.

Bref, aujourd'hui un implant pose problème .... le laboratoire Bayer et une partie du corps médical rétorque que la balance bénéficie/risque est tout à fait acceptable !!

Bénéfice pour qui ? Bayer ? Les risques là nous le savons .... c'est pour les femmes.

La presse va surement se déchaîner dans les jours qui viennent et des collègues naturo ou assimilés vont encore vouloir nous dire que la science ça n'est que de la m....

Sur de nombreux points je serais d'accord avec eux, mais il faut aussi prendre en considération d'autres facteurs ... il existe des méthodes de contraception assez fiable et assez anciennes .... je pense au stérilet (non hormoné) et aux ligatures des trompes (A ce sujet messieurs vous pouvez contribuer au bien être de votre femme en faisant une vasectomie ou prochainement un dispositif s'apparentant à un interrupteur ..si si !)

Cependant, il est demandé par toutes et tous aujourd'hui une médecine efficace, rapide, indolore et ... confortable

Pourquoi ce système Bayer plutot que la ligature ? Réponse d'une dame, c'est rapide, indolore et je suis sorti le jour même

Nous sommes donc toutes et tout entrain de payer (parfois par notre santé) un système qui se veut productif ... je ne m'arrête pas 2 jours pour une intervention, je prends une matinée.

Je ne m'ennuie plus avec mes régles j'ai la pilule pour ....

Je n'ai pas de rides j'ai un traitement hormonal pour faire plus jeune

Pour conclure, il ne faut pas renier les progrès de la médecine mais il ne faut non plus tomber dans le piège de tout, tout de suite ... .sans être en respect avec notre horloge biologique et surtout en accord avec la nature.

Un point important également a relever ..... Systématiquement ces femmes ont entendu leur médecin dire "vous faites une dépression"

Combien de fois des patients ont entendu cette phrase ?? Il est trop facile de dire cela à un patient lorsque l'on n'a pas la réponse à un ensemble de symptomes ! Sans remettre en question l'aspect émotionnel et psychologique de la maladie (j'en parle assez souvent sur ce blog) il faut toujours considérer l'aspect corps/esprit de l'être humain.

Cela peut expliquer partiellement que des personnes supportent très bien un implant par exemple (une vaccination ou autres) et d'autres non .

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

long range driveway alarm systems 20/12/2016 18:55

Really appreciate this wonderful post that you have provided for us.Great site and a great topic as well i really get amazed to read this. Its really good.

Asclepiade 20/12/2016 20:00

Hello. thank you very much

frederique 09/12/2016 14:31

ces implants semblent provoquer des réactions auto-immunes...